VOS TRAVAUX DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE SANS SOUCIS !

Devis par des entreprises auditées et Made In France. Prix & délais garantis

Estimez votre projet

POURQUOI SE LANCER DANS UNE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE?

Entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans son logement est le meilleur moyen d’améliorer sa performance énergétique et de faire des économies d’énergie.

En améliorant la performance énergétique de votre logement, vous pourrez réaliser des économies, vivre dans un logement plus confortable et augmenter la valeur patrimoniale de votre bien. Aussi, en réduisant vos consommations d’énergie, vous limitez les émissions de gaz à effet de serre qui sont responsables du changement climatique.

Dans le monde, notamment depuis les crises énergétiques et pour des raisons environnementales, une législation et des normes sur la rénovation énergétique se sont développées et évoluent au gré des progrès techniques et de la prise de conscience des enjeux, écologiques, économiques et sanitaires liés à l’Énergie et à l’isolation.

En France, la consommation énergétique du secteur du bâtiment génère près d’un quart des émissions nationales de gaz à effet de serre, soit 2 tonnes de CO2 par habitant par an. La rénovation énergétique est donc une étape obligatoire pour parvenir à l’objectif de division par quatre des émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050, fixé par la loi de transition énergétique du 17 août 2015.

Je fais estimer mon projet de rénovation énergétique

QUELS SONT LES TRAVAUX DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE POSSIBLES ?

La rénovation énergétique améliore le confort des occupants et la pérennité de l’habitat : confort acoustique, confort thermique, confort visuel, confort accessibilité… Mais pour cela, il faudra faire réaliser chez soi plusieurs types de travaux spécifiques, que seuls les professionnels RGE sont habilités à concevoir. Quand on parle de rénovation énergétique, on compte :

  • L’isolation thermique : qui permet de réaliser jusqu’à 80% d’économie d’énergie grâce à l’isolation des murs, des planchers, de la toiture, des combles et des fenêtres, responsables d’importantes déperditions de chaleur.
  • La régulation du chauffage : thermostats, délesteur, chauffage au bois, système de régulation automatisé, etc. pourront être installés afin de limiter la consommation d’énergie induite par le chauffage de l’habitation.
  • La régulation de l’eau chaude : horloge de programmation, thermostat d’ambiance, robinet thermostatique, réglage du brûleur, etc. permettront de réduire la consommation d’énergie demandée par la production d’eau chaude.
  • L’optimisation des systèmes de ventilation du logement : nettoyage des bouches d’extraction d’air, réparation des fuites, récupérateur, compteur d’énergie, VMC thermodynamique, puits canadien ou provençal, etc.

De nombreux travaux de rénovation énergétique sont possibles et des aides financières existent.

Je fais estimer mon projet de rénovation énergétique

LES AIDES ET SUBVENTIONS DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Vous envisagez de faire des travaux de rénovation énergétique dans votre maison, cependant, cela demande un investissement assez important. Pas ne panique, il existe maintenant différentes aides afin d’alléger vos dépenses en rénovation énergétique.

Depuis plusieurs années, l’Etat encourage les foyers à effectuer des travaux de rénovation, en allégeant les taux de TVA des travaux de rénovation et en mettant en place différentes aides et subventions.

Pour obtenir une aide ou subvention pour les travaux, il faut dans un premier temps vous rapprocher des organismes agréés tels que l’Anah, ou auprès d’un professionnel du bâtiment ou encore un artisan, qui pourra vous guider si vous pouvez ou pas bénéficier d’une aide.

Les aides ne sont pas automatiques quand il s’agit de rénovation énergétiqueVous pouvez prétendre à des aides pour financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement si vos conditions de ressources le permettent. Avant de faire une demande d’aides, assurez-vous que vous pouvez prétendre à ces dernières. Selon votre situation personnelle, les aides peuvent être cumulées.

Pour voir les conditions de ressources pour rénover votre habitat, rendez-vous ici

Pour savoir si vous disposez ou pas d’une aide, faites une simulation ici

 

Je fais estimer mon projet de rénovation énergétique

LES AIDES ET SUBVENTIONS DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

 

1 – LE CRÉDIT D’IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE (CITE)

Cette aide est mise en place par l’Etat sous forme de crédit d’impôt pour les ménages souhaitant effectuer des travaux de rénovation énergétique.

Concrètement, si vous avez engagé des dépenses pour des travaux d’économie d’énergie dans votre habitation principale,  vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d’un avantage sur votre impôt sur le revenu.

Le CITE concerne les habitations principales situées en France et achevées depuis plus de 2 ans.

2 – L’ÉCO PRÊT À TAUX ZÉRO (ECO PTZ)

L’Éco Prêt à Taux Zéro, c’est bien connu pour le financement lors de l’achat d’un bien immobilier neuf ou demandant des travaux de rénovation. Cependant, vous pouvez bénéficier d’un Prêt Travaux à Taux Zéro pour certains travaux de rénovation énergétique.

L’Eco PTZ est accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement ou le mettent en location. Le montant maximum accordé est de 30 000 €, remboursable sans intérêt. Depuis le 1er juillet 2016, il est possible de demander un second éco-prêt complémentaires pour effectuer de nouveaux travaux de rénovation.

3 – LES AIDES DE L’AGENCE NATIONAL DE L’HABITAT (ANAH)

L’aide de l’Anah est un financement d’une partie des travaux que vous allez effectuer dans votre logement. Les aides de l’Anah peuvent être demandées tant par les propriétaires que par les bailleurs.

Les types de travaux pouvant bénéficier des aides de l’Anah sont :

– Les travaux améliorant la performance énergétique du logement à travers des travaux d’isolation ou d’installation de système de production d’énergie moderne

– Les travaux de rénovation pour améliorer le quotidien des occupants

– Les travaux d’accessibilité aux personnes handicapées

– Les travaux d’anticipation du vieillissement et des problèmes de mobilité liés à l’âge

Les aides de l’Anah sont calculées en fonction des ressources des propriétaires occupants. Les revenus modestes sont privilégiés et le montant des aides est calculé en fonction du revenu du foyer. Par ailleurs, le plafond est différent d’une région à une autre. Il y aura également un plafond différent en fonction du nombre de personnes présentes au sein du foyer.

En plus des aides de l’Anah, il y a la Prime Habiter Mieux, une prime complémentaire au subvention de l’Anah. La Prime Habiter Mieux est disponible sous les même conditions d’accès que les aides de l’Anah mais les travaux devront permettre une baisse de la consommation énergétique d’au moins 25 %.

4 – LA PRIME ÉNERGIE VIA LES DISPOSITIFS CERTIFICATS D’ECONOMIE D’ENERGIE (CEE)

La Prime Energie est accessible à tous sans conditions de ressources. Cependant, elle ne s’agit pas d’une solution de l’Etat, mais plutôt des plus grands producteurs d’énergie, suite à leurs engagements à œuvrer pour l’aide à la transition énergétique.

Il s’agit d’une prime qui récompense les foyers ayant effectué des travaux de rénovation énergétique. Elle se présente sous forme de chèque de banque encaissable, et dont l’argent peut être utilisé comme bon vous semble.

5 – LE PACTE ÉNERGIE SOLIDARITÉ

Comme la Prime Énergie, le Pacte Énergie Solidarité est une aide travaux financée par les fournisseurs d’énergie et de carburant. Elle permet le financement exceptionnel des travaux d’isolation de combles.

Réservés exclusivement aux ménages les plus modestes, un plafond de revenu maximum est à respecter si vous souhaitez être éligible au Pacte Énergie Solidarité.

Les Certificats d’Economies d’Energie sont obtenus en contrepartie d’actions ayant entraîné une réelle réduction de la consommation d’énergie. Chaque action donne droit à la création d’un certificat.

6 – LES AIDES LOCALES

Que ce soit au niveau des régions, des départements, des communautés d’agglomération ou des communes, beaucoup de collectivités s’engagent en apportant un soutien financier aux particuliers qui souhaitent rénover leur habitat.

Cependant, le type, le montant et les conditions d’éligibilité des aides locales diffèrent d’une collectivité à une autre. Pour plus d’informations et avant d’effectuer des travaux visant à réduire votre consommation d’énergie, il est essentiel de bien vous renseigner sur la nature et le montant des aides dont vous pouvez bénéficier, auprès de vos collectivités locales.

 


TABLEAU RÉCAPITULATIF DES AIDES ET SUBVENTIONS ÉNERGÉTIQUES

 

Tableau récapitulatif réalisé par Archionline en Juin 2018

 

 

(1) Habitation principale et achevée depuis plus de deux ans – Montant à déclarer déduit des primes ou subventions touchées – Jusqu’à 8000€ pour les personnes seules – Jusqu’à 16000€ pour un couple (+400€ par personne à charge)

(2) Habitation principale et achevée depuis plus de deux ans – Cumulable, paiement sous forme d’un chèque au maximum deux mois après les travaux.

(3) Mettre en œuvre un « bouquet de travaux » – Atteindre un niveau de « performance énergétique globale » minimal du logement – Soit réhabiliter un système d’assainissement non collectif par un dispositif ne consommant pas d’énergie – Soit réaliser des travaux ayant donné lieu au bénéfice aides du programme Habiter Mieux de l’Anah.

Estimez votre projet de rénovation énérgetique