Extension de maison : quand l’architecte est-il obligatoire ?

L’extension d’une maison  permet de gagner de l’espace sans déménager. C’est un bon moyen d’augmenter la surface en mètres carrés et réaménager l’espace à vivre. En effet, un agrandissement de maison sera beaucoup moins compliqué, et surtout, beaucoup moins cher qu’un déménagement.

Dans quel cas doit-on avoir recours à un architecte ?

Le recours à l’architecte est obligatoire lorsque le projet requiert un permis de construire. Cela concerne les bâtiments dont la surface après travaux dépasse les 150 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol. Il est également nécessaire de recourir à un architecte pour l’extension d’une maison si celle-ci dépasse 40 m² ainsi que pour une extension de résidence de plus de 20 m² qui ne fait pas partie d’une zone urbaine ou d’une commune couverte par un plan local d’urbanisme (PLU).

L’intérêt de travailler avec un architecte, pour un particulier qui veut se lancer dans un projet d’extension de maison, est évident pour plusieurs raisons que ce soit au niveau de la qualité architecturale, l’étude de faisabilité, la maîtrise du coût et et la garantie d’un professionnel.

 

Extension maison architecte

Agrandissement d’une maison traditionnelle

Combien ça coûte de faire appel à un architecte pour une extension de maison ?

Pour votre projet d’extension de maison, il est souvent difficile d’estimer exactement le montant des honoraires de l’architecte. En effet, les tarifs de la profession sont libres et dépendent de nombreux critères.

La loi ne vous oblige pas à prendre un architecte pour une extension de maison, sauf si votre construction dépasse les 150 m2.

Toutefois avoir recours à un architecte présente beaucoup d’ avantages.

Même si cela a un coût financier sur le budget global de votre extension, ce coût peut être très faible au regard de ce que peut vous apporter un architecte.

En règle générale, les honoraires sont proportionnels aux coût des travaux estimés pour l’ extension de la maison.

Les architectes sont libres de fixer leurs tarifs lors de l’intervention sur un chantier d’extension de maison. Pour fixer son tarif horaire, un architecte se base sur base 4 principes :

  • Le coût estimatif des travaux;
  • Le prix des matériaux utilisés;
  • La complexité des travaux;
  • L’ensemble des tâches confiées à l’architecte.

Pour une mission complète (consultation d’entreprise, dépôt de permis de construire et suivi de chantier), ce tarif est en moyenne entre 8% et 12% du coût des travaux. Le pourcentage varie aussi selon la surface à travailler. De plus, plus le coût des travaux est élevé plus le pourcentage diminue. Ainsi pour un petit projet, ce taux peut augmenter jusqu’à 15%.

L’ordonnance du 1er Décembre 1986 relative à la liberté des prix et de la concurrence a mis en place le principe de la libre concurrence. Chaque professionnel peut fixer comme bon lui semble ses honoraires et le client peut négocier librement les tarifs honoraires pratiqués par un architecte.

Obtenez des devis gratuits pour faire appel à un architecte pour une extension de maison

Les experts habitat d’Archionline vous conseillent de prendre un architecte si :

  • vous souhaitez les compétences d’un pro de l’habitat pour concevoir les plans et réaliser le descriptif technique.
  • vous préférez déléguer la demande des devis et le suivi du chantier ainsi que sa réception.

Autres articles qui pourraient aussi vous intéresser

Permis de construire hangar agricole

Vous avez un projet de construction d’un bâtiment agricole et ne savez pas quelle procédure suivre? Dans ce dossie(...)

Demande de permis de construire garage

La création d’un garage, si elle n’est pas inclue dans un projet de maison individuelle neuve, fait l’(...)

Permis de construire pour abri de jardin

Comme toute construction, l’édification d’un abri de jardin est soumise à une réglementation. Avant de comme(...)

Si ce contenu vous a plu, n'hésitez pas à le partager

Tenez-vous informé avec notre newsletter !

PERMIS DE CONSTRUIRE

J’obtiens mon permis de construire