6 tendances de la BuildTech

La BuildTech : Quand les start-up bouleversent le secteur de l’habitat

Jusqu’à tout récemment, le secteur de l’habitat était l’un des derniers marchés majeurs (plus de 24 milliards d’euros par an en France1) à ne pas encore avoir été radicalement bouleversé par le web.

» Lire aussi : La buildtech : innovation évolutions et ambitions

Dernièrement, de nombreux acteurs de la BuildTech ont émergé avec de nouveaux services innovants qui s’écartent de la simple vente de contacts (leads). La présence de nombreuses start-up à forte capitalisation aux Etats-Unis annoncent la mutation du marché en Europe : Porch ($100 millions levés + $500 millionS de valorisation en 20152), Buildzoom ($14,3 millions levés3) et Amazon Home Services4.

Aujourd’hui, six tendances fortes se dégagent sur le marché de la BuildTech, des tendances qui laissent clairement présager des futurs développements à venir.

1 – Habitat respectueux de l’environnement et buildtech

Ces dernières années, les particuliers et les pouvoirs publics, de plus en plus sensibles aux questions environnementales, ont pris conscience que le secteur du bâtiment est l’un des secteurs clé pour lutter contre le réchauffement climatique. Via la mise en place de la réglementation thermique 2012 (RT 2012), le gouvernement a choisi d’imposer des normes énergétiques plus sobres.

D’autres start-up aident les particuliers à concevoir une maison à faible consommation énergétique. C’est le cas de Keeplanet, un bureau d’étude thermique connecté, de Pop-Up House, créateur de maisons passives, et de PassivDom, qui imprime des maisons autonomes, … pour n’en nommer que quelques-unes.

2 – Digitalisation des services et buildtech

Les particuliers souhaitant faire construire, rénover ou agrandir leur bien sont confrontés à un problème majeur : trouver les bons professionnels. Pendant longtemps, ils se tournaient vers leur entourage en espérant obtenir des contacts. Avec l’ère du digital, chercher un professionnel sur internet est devenu le premier réflexe. Néanmoins, un problème demeure : comment savoir si je peux faire confiance à l’architecte ou à l’entrepreneur que j’ai déniché sur Internet? Sachant que construire sa maison est le rêve de toute une vie et que le budget qui y sera investi est considérable (160 000€ en moyenne5), s’assurer de travailler avec des professionnels compétents (architectes, entrepreneurs, artisans…) est essentiel. Les cas de particuliers ayant fait confiance à des entreprises et artisans non qualifiés, qui volent les acomptes ou qui ne finissent jamais les travaux sont malheureusement encore trop fréquents.

Pour solutionner cette problématique, quelques plateformes telles Archionline, first mover sur la buildtechHouzzHomifyTravauxLibRencontre Un ArchiHomly YouHomio ou LittleWorker ont vu le jour. Elles fédèrent des professionnels (architectes, artisans, entreprises générales du bâtiment) pour accompagner les particuliers dans leurs projets d’habitat (construction, extension, rénovation). Ainsi, elles simplifient la vie des internautes qui peuvent désormais, en quelques clics :

  • Trouver des professionnels autour de chez eux
  • Voir les réalisations des professionnels
  • Connaître les retours de leurs clients précédents
  • Etc.

Lorsque le client passe en direct avec une entreprise ou un artisan,  le budget et les délais initialement annoncés sont rarement respectés. En effet, dans les projets d’habitat les frais cachés sont légion et les délais annoncés rarement respectés.  Ainsi une autre nouveauté marquante apportée par les start-up c’est que la plupart d’entre elles s’engagent sur les prix et les délais, qui sont connus à l’avance et respectés.  Le particulier peut donc prévoir au mieux son calendrier et budget pour le projet, sans mauvaise surprise !

Pour les particuliers souhaitant seulement faire du home staging pour rendre leur intérieur plus agréable, pour eux ou dans l’optique de revendre leur bien, de nombreuses start-up peuvent vous aider. Grâce aux nouvelles technologies, leurs services sont accessibles directement en ligne (pas de rencontre physique) et à des prix plus qu’abordables : HubstairsRhinov, …

Autre concept innovant, la start-up FaberPlace propose un réseau des meilleurs artisans pour réaliser du mobilier et des projets de décoration sur-mesure.

L’achat des matériaux est lui aussi en train de se digitaliser. En effet, de plus en plus de particuliers s’approvisionnent sur des places de marché en ligne telles que ManoMano, Mes Matériaux ou Bricozor.

3 – Co-création et buildtech

Grâce aux supports digitaux à disposition (Home.By.MeSweetHome3D, …), les particuliers peuvent dorénavant simuler eux-mêmes leurs plans de maisons 3D en ligne. Bien que cela ne remplace pas un architecte, cette étape aide les porteurs de projets à définir leurs envies et besoins, à se faire une première idée du budget, etc.

Les particuliers qui ont envie de mettre la main à la pâte pour décorer leur appartement peuvent désormais le faire encore plus facilement. Certaines jeunes pousses donnent les moyens aux particuliers de concevoir leur mobilier sur-mesure eux-mêmes : Mobibam propose du créer du rangement sur-mesure,  Tiptoe permet à tout le monde de concevoir sa propre tables sur-mesure, etc.

Quelques ateliers ont vu le jour pour permettre aux particuliers de réaliser leurs projets de mobilier ou décoration sur mesure. A Paris, on trouve L’Establisienne et Mon Atelier En Ville. Les avantages sont nombreux : ces ateliers sont spacieux, on peut donc y réaliser les projets que nous n’aurions pas la place de réaliser chez nous, les outils sont fournis et d’excellente qualité, et des professionnels sont présents sur place pour accompagner les particuliers dans leur projet.

Les fablabs, qui poussent comme des champignons, peuvent également permettre aux personnes qui ont envie de concevoir leur décoration sur mesure de le faire. Vous trouverez ici une liste des fablabs en France.

4 – Gestion de projet à distance et buildtech

Grâce aux plateformes innovantes de la BuildTech, les particuliers peuvent désormais gérer leur projet d’habitat à distance, nul besoin de se déplacer. Et cela, du début à la fin du projet. En effet, les acteurs de la BuildTech aident les porteurs de projet à trouver le professionnel à la hauteur de leur projet, à obtenir un ou des devis en ligne, etc.

Une fois le professionnel sélectionné, c’est lui qui assurera le suivi du projet et tiendra le principal intéressé au courant de l’avancée de son projet. C’est aussi ce professionnel qui assurera la réception du chantier une fois le projet fini. Evidemment, le particulier sera toujours le bienvenu sur les lieux s’il veut suivre de près toutes les étapes du projet, mais dans tous les cas, il pourra se reposer sur l’expertise d’un professionnel qualifié.

D’ailleurs, pour permettre aux clients de suivre au mieux la progression de leur projet et de dialoguer aussi souvent que nécessaire avec les professionnels qui travaillent sur son projet, Archionline a développé des interfaces spécifiques, actuellement en beta, qui seront accessibles à tous en octobre 2017.

5 – Des professionnels mieux outillés grâce à la buildtech

Les acteurs de la BuildTech ont développé de nombreux outils qui permettent aux professionnels du BTP et de l’habitat de maximiser leur efficacité.

Les professionnels, notamment les architectes, utilisent de plus en plus les logiciels de modélisation 3D. Par exemple, chez Archionline, nos architectes utilisent SketchFab pour réaliser leurs rendus 3D.

De plus, les professionnels peuvent valoriser leur métier grâce au digital. Tous peuvent se créer un portfolio en ligne en créant leur propre site web pour montrer leur savoir-faire et gagner en visibilité auprès de clients potentiels. Ils peuvent également valoriser leur expertise sur des sites tiers comme HouzzHomifyArchionline, etc.

Autre innovation importante : Des start-up ont développé des outils tels que BulldozAIR et ArchiReport qui simplifient et accélèrent le suivi des chantiers.

6 – Procédés constructifs innovants (containers, popup house, imprimante 3D…) de la buildtech

Encore récemment, les maisons et immeubles étaient généralement faits en béton, en brique, en pierre ou en bois. C’était avant que ne débarquent les start-up, avec leurs idées innovantes.

Il y a quelques années déjà, nous avons vu sortir de terre les premières constructions containers en France. Le concept était déjà populaire en Angleterre et au Pays-Bas, mais il s’est vraiment fait connaître du grand public Français grâce à la résidence étudiante A docks inaugurée au Havre en 2010 (à découvrir en photos ici). Depuis, plusieurs particuliers se sont lancés dans la construction de leur maison container et des entreprises spécialisées ont vu le jour, telles qu’Everlia.

La construction container a certes ses limites et, d’après notre expérience, elle ne permet pas de faire les économies de 30% dont les particuliers ont entendu parler dans les médias. Reste que c’est une manière innovante de construire, qu’elle permet de réutiliser d’anciens containers, et que le style séduit de nombreux Français. D’ailleurs, Archionline propose sur son site quelques plans pour construire sa maison container.

En mars 2017, la vidéo (ci-dessus) de l’imprimante 3D qui construit une maison entière en 24h a fait un buzz sur le web. Et ce n’est pas pour rien. L’imprimante 3D, développée par la start-up Apis Cor en partenariat avec la société russe PIK, est capable de construire une maison de 38 mètres carrés pour environ 10 000 dollars en moins de 24 heures!

PassivDom, entreprise ukrainienne, pousse le concept encore plus loin en promettant des maisons autonomes imprimées en 3D.

La Pop-Up House est une autre innovation impressionnante. Il s’agit d’une maison constituée de blocs coffrants isolants qu’on assemble comme des Lego. Tous les éléments sont livrés sur le chantier aux bonnes dimensions. Ensuite, il suffit de les assembler. En prime, le résultat donne une maison passive. Curieux de voir à quoi ressemble une PopUp House? Découvrez notre reportage vidéo sur le sujet.

D’autres types de constructions innovants pointent également le bout de leur nez : les tiny houses, les constructions dépliables de Ten Fold, des maisons nomades comme celles de Coodo, des maisons en carton proposées par WikkelHouse …

L’aménagement d’intérieur n’est pas en reste et les start-up y proposent aussi de nouvelles solutions telles qu’EverBlock :

» Lire aussi : Quelles sont les start up de la BuildTech ?

Sources :
1. Etude Xerfi.
2. Entrepreneur. Home Improvement Startup Porch Raises $65 Million at $500 Million Valuation, 20 janvier 2015.
3. Forbes. BuildZoom Raises $10.6 Million To Focus On High-End Home Improvements, 14 octobre 2015.
4. Les Echos. Amazon se lance dans les services aux particuliers, 30 mars 2015.
5. CREDOC et Ordre des architectes. Archigraphie 2016 : Observatoire de la profession, Paris, 2016,  p.96.

Autres articles qui pourraient aussi vous intéresser

Repeindre une cuisine en bois massif

La peinture est l’une des meilleures solutions pour relooker le cœur de sa cuisine à moindres coût. Repeindre la c(...)

Les avantages du home staging, la valorisation de votre maison

Lorsque vous cherchez à vendre votre maison, beaucoup d’idées et d’astuces existent afin de vous aider à la vendre rapid(...)

Home staging cuisine rustique

Vous trouvez que votre cuisine et démodée ou trop rustique? Donnez-lui un coup de jeune sans forcément changer de cuisin(...)

Si ce contenu vous a plu, n'hésitez pas à le partager

Tenez-vous informé avec notre newsletter !

EXTENSION DE MAISON

Je veux agrandir