Construction bio, c’est possible

Sommes-nous conscients de l’impact de l’utilisation de certains matériaux de construction sur l’environnement et sur la santé des personnes ?

Les progrès de la technologie ont permis l’évolution des caractéristiques techniques et de construction des matériaux utilisés dans l’industrie de la construction. Cette évolution a permis de modifier les matières premières – bois, argile, fibres naturelles et ainsi de suite – utilisées dans la construction, et de nouveaux matériaux sont également apparus. Des cibles nouvelles et meilleures ont été atteintes, mais à un coût élevé : impact environnemental négatif, toxicité, manque de transpiration.

Quelle est donc la meilleure façon de résoudre ces problèmes ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

La meilleure réponse face à cela est la bioconstruction, l’une des clefs d’un avenir un peu moins sombre que celui que nous nous préparons en oubliant que nous vivons sur une terre vivante.

L’impact des matériaux utilisés dans l’industrie de la construction

Maison bio

Les matériaux de construction ont un impact sur l’environnement dans toutes ses phases : extraction, transport, traitement, déploiement, exploitation, fin de vie et élimination. Cet impact affecte l’environnement et la santé de la population (pathologies et maladies professionnelles) et varie en fonction des caractéristiques de ces matériaux et de la façon dont ils sont transformés, utilisés et jetés. Les caractéristiques des matériaux, qui déterminent leur impact dans toutes leurs différentes phases, sont connues comme leurs qualités vitales ou biotiques.

Il y a des matières premières existant dans la nature qui ont été utilisés pour faire des bâtiments, tels que l’argile, la pierre, la chaux et le bois, entre autres. Le lieu et le climat ont également été d’autres facteurs déterminants dans le choix de chaque matériau et les techniques de construction les plus appropriées.

Cependant, avec le temps, ces matériaux ont été progressivement transformés afin d’améliorer leurs performances techniques et de construction. L’acier, l’aluminium, les sous-produits industriels, les matières synthétiques et les produits chimiques sont parmi les plus importants.

En conséquence, leurs caractéristiques physiques et chimiques et leur structure moléculaire ont également été modifiées. En outre, de nouvelles substances ont également été utilisées qui ne se produisent pas naturellement dans la nature.

Dans le cas de l’industrie de la construction, les avancées technologiques ont apporté des améliorations aux caractéristiques techniques du matériau, mais «au prix de leurs qualités biologiques et de leur innocuité pour l’environnement». L’émergence de nouveaux matériaux a également entraîné de nouveaux problèmes, tels que les coûts environnementaux, la radioactivité élevée, la toxicité, le manque de transpiration et l’interférence dans les champs magnétiques et électriques naturels, entre autres. Tout cela a conduit à un type de construction peu respectueux de l’environnement qui est malsain et nuisible aux gens.

Comment faire alors face à cette situation et comment résoudre ces problèmes?

Bien sûr, il ne s’agit pas de revenir au passé, mais plutôt de cesser de répéter les mêmes erreurs dans les procédés de construction, par un examen attentif sur l’ensemble des priorités suivantes :

  • Impact de la maison sur l’environnement tout au long de son cycle de vie
  • Effet sur la santé des habitants
  • Bilan énergétique tout au long du cycle de vie

La solution? Construction bio, une maison où il fait bon vivre

construction-bio

Maison bioclimatique par BENC architectes

La maison est un symbole de protection et de sécurité et a une influence sur la santé des habitants. Nous constatons aujourd’hui les conséquences des nouvelles techniques de construction, les nouveaux matériaux sur l’environnement.

Le concept d’habitat bio, bien qu’il préserve la santé des habitants, participe également à la protection de l’environnement, de la biodiversité et à la gestion des ressources naturelles.

La construction bio nécessite une approche globale de la relation habitat, santé et environnement.

Pour concevoir un habitat bio, plusieurs angles d’approche sont nécessaires :

  • l’analyse du terrain à construire
  • l’architecture de la maison
  • l’intégration de la forme de la maison à son environnement à l’aide des tracés régulateurs
  • le choix des matériaux respectueux de l’environnement et sans danger pour la santé
  • l’utilisation efficace de toutes les ressources naturelles, des énergies renouvelables et durables.
  • la gestion des déchets du chantier, de ceux engendrés par la vie au sein de l’habitation, et lors de sa démolition éventuelle.

Matériaux pour la construction bio

construction bio

Les matériaux de construction naturels sont les bases d’un habitat écologique. Les constructeurs se tournent de plus en plus vers des matériaux naturels et construisent avec des solutions naturelles et écologiques. La construction bio c’est désormais l’avenir, une construction qui suit désormais des procédés naturels tout en respectant le lieu de construction et sa biodiversité.

La construction bio vise à préserver l’écosystème et diminuer au maximum les dépenses en énergie, en utilisant des matériaux naturels.

La technique de la construction bio repose sur l’utilisation du bois comme matériau principal.Ce matériau d’une durabilité naturelle impressionnante est utilisée pour l’ossature de la maison bio. Une maison en bois peut durer jusqu’à 400 ans.

A cela s’ajoutent ensuite les techniques et conception de base des maisons bioclimatiques.

Concepts et techniques de base de la construction bio

L’architecture bioclimatique se recentre exclusivement sur le principe de conception des bâtiments et le choix des matériaux afin d’atteindre l’efficacité énergétique.

Architecture solaire passive

Elle se réfère à la conception de logements pour l’utilisation efficace de l’énergie solaire. Comme elle n’utilise pas de systèmes mécaniques (donc le terme passif), il est étroitement lié à l’architecture bioclimatique, bien que cette dernière traite aussi d’autres éléments climatiques non solaires. C’est pourquoi le terme bioclimatique est un peu plus général et inclusif, bien que les deux ont le même concept.

Architecture solaire active

Il s’agit de profiter de l’énergie solaire au moyen de systèmes mécaniques et / ou électriques pour le chauffage (capteurs solaires) et la conversion électrique (panneaux photovoltaïques). On peut compléter une maison bioclimatique et compenser les charges d’énergie des utilisateurs du bâtiment.

Énergie renouvelable

Ce sont des sources d’énergie qui ne peuvent pas être épuisées. L’architecture bioclimatique intègre le rayonnement solaire (renouvelable) pour le chauffage et le refroidissement. Les autres types d’énergies renouvelables comprennent le vent ou l’eau (hydro), et la production de méthane à partir de déchets organiques (biomasse).

Architecture durable

Il s’agit d’un concept très général visant à minimiser l’impact environnemental de tous les processus impliqués dans la construction, à partir de matériaux (processus de fabrication qui ne produisent pas de déchets toxiques et ne consomment pas beaucoup d’énergie), des techniques de construction. L’emplacement du bâtiment et son impact sur l’environnement, la consommation d’énergie et son impact et le recyclage des matériaux lorsque le bâtiment a accompli sa fonction et est démoli. L’architecture bioclimatique contribue à réduire la consommation d’énergie du bâtiment, et elle peut être améliorée si elle est associée à des techniques d’architecture durable.

Maison autonome

Il s’agit d’une maison indépendante des réseaux d’approvisionnement centralisés (électricité, gaz, eau, et même nourriture), grâce à l’utilisation des ressources locales disponibles. Les exemples incluent l’eau provenant de puits, de ruisseaux ou de pluie, l’énergie du soleil ou du vent, l’électricité du soleil, la nourriture des vergers, produisant suffisamment d’énergie. L’architecture bioclimatique coopère avec l’autosuffisance en matière d’économie d’énergie.

Autres articles qui pourraient aussi vous intéresser

Rénovation de maison : comment faire pour gagner plus d’espace ?

Parfois, quand vous arrivez chez vous, vous réalisez à quel point votre maison est étroite et vous aimeriez avoir plus d(...)

Permis de construire pour abri voiture

Réglementation et conseils pour la construction d’un abri voiture L’abri voiture est un très bon moyen de pr(...)

La surélévation de maison

En quoi consiste une surélévation? La surélévation est un bon moyen d’agrandir sa maison sur sa hauteur. En effet,(...)

Découvrez ces projets concrets

Si ce contenu vous a plu, n'hésitez pas à le partager

Tenez-vous informé avec notre newsletter !

RÉNOVATION D'APPARTEMENT

Je veux améliorer mon intérieur
NE PARTEZ PAS SANS OBTENIR TOUTES LES RÉPONSES À VOS QUESTIONS !
Nos experts habitat sont là pour vous
appel gratuit depuis un poste fixe du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30.
Faisabilité - Devis - Démarches
01 84 23 41 14
NE PARTEZ PAS SANS OBTENIR TOUTES LES RÉPONSES À VOS QUESTIONS !
Nos experts habitat sont là pour vous
Faisabilité - Devis - Démarches
appel gratuit depuis un poste fixe du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30.
01 84 23 41 14
Gagnez jusqu'à 200€ par parrainage !
Nom de votre filleul *
Votre nom *
Email de votre filleul
Votre email *
Téléphone de votre filleul *
Je parraine mon filleul
Informations de votre filleul
Vos informations
Gagnez jusqu'à 200€ par parrainage !
Votre nom *
Votre email *
Nom de votre filleul *
Email de votre filleul
Téléphone de votre filleul *
Je parraine mon filleul
N'attendez plus !
Surface du projet
Code postal de votre projet
Votre nom
Votre téléphone
Votre adresse email
Recevoir mon estimatif
Recevez l'estimatif de votre projet expliqué par un expert habitat.
Contact simple et rapide, mise en relation avec un architecte très rapidement, suivi et accompagnement tout au long du projet. Archionline m'a fait économiser quelques milliers d'euro. Je les recommande. Merci pour votre professionnalisme, votre sérieux et votre sympathie
21/08/2018
98% de satisfaction !
N'attendez plus !
Recevez l'estimatif de votre projet expliqué par un expert habitat.
Surface du projet
Code postal de votre projet ?
Entrez votre nom
Votre téléphone
Votre adresse email
Recevoir mon estimatif