Si vous avez envie de faire construire une maison, il est important d’avoir une idée précise sur le style de maison qui vous conviendra le mieux à vous et à votre famille. Si vous avez encore du mal à vous décider entre une maison traditionnelle ou une maison contemporaine, nous allons rappeler ici les différents atouts de chaque type de maison, sans oublier bien sûr la maison écologique dont on parle de plus en plus !

Choix du style architectural : d’abord trouver un terrain adapté

 

Cela peut paraitre superflu de le rappeler, mais le terrain a son importance aussi dans le choix de votre maison.

Sa surface permettra de réfléchir à l’agencement de la maison : sur un grand terrain une maison contemporaine ou même une maison sur-mesure type maison d’architecte en L sera parfaite, mais elle ne conviendra pas trop sur un petit terrain.

Au niveau du type de fondations et de la construction, il faut aussi connaitre la nature du terrain. Un grand terrain pentu pourra être parfait pour une maison contemporaine en bois avec grande terrasse sur pilotis (selon la nature du terrain). Il faudra toujours bien veiller aux complexités de construction avant de faire son choix.

Quant à la maison écologique, elle va pouvoir être construite sur un terrain bien exposé qui permette un bon ensoleillement. Ce type de construction devient plus compliqué sur un terrain très arboré comme au cœur d’une forêt landaise. Les maisons BBC (Bâtiments Basse Consommation) doivent bénéficier d’un maximum d’ensoleillement et l’on gardera les pièces comme le garage ou les sanitaires pour les côtés plus au Nord.

Estimez votre projet

Faire le point sur ses besoins personnels en matière de style architectural

 

Avant de faire construire, vous devez bien sûr réfléchir à vos besoins et vos attentes pour votre future maison.

  • Avec des enfants : vous aurez peut-être envie d’une grande maison fonctionnelle avec un terrain suffisamment grand pour prévoir un terrain de jeux, voire la construction d’une piscine ;
  • En couple, vous pouvez préférez un style traditionnel comme ces maisons victoriennes que vous considérez comme des lieux d’habitation ayant du caractère et un aspect esthétique évident ;
  • Pour vous, l’essentiel est de faire construire un lieu de vie agréable où vous pourrez produire votre propre énergie, réduire au maximum l’empreinte carbone sur l’environnement et vivre dans un milieu proche de la nature : à vous la maison écologique !
Estimez votre projet

Choix du style architectural et réglementation locale

 

Avant de vous arrêter sur le choix d’une maison ultra moderne, un petit tour par le service urbanisme de votre mairie s’impose.

Vous devrez consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme) et si votre construction doit se faire aux abords d’un bâtiment classé monument historique, vous devez, pour certains choix, (exemple : matériaux, coloris), vous rapprocher des Architectes des Bâtiments de France.

Certaines villes, souhaitant garder une meilleure homogénéité dans l’architecture de la commune peuvent imposer des styles architecturaux (exemple : choix des tuiles en terre cuite en Provence, des ardoises pour les maisons de certaines zones montagneuses voire même d’un style de maison particulier comme la maison traditionnelle basque de St Jean de Luz et les coloris blanc et rouge des façades).

Estimez votre projet

Style architectural : zoom sur les différents types de maisons

La maison traditionnelle

 

La maison traditionnelle respecte la tradition de l’endroit où elle est construite. Reprenons l’exemple précédent avec la maison reflet d’une région et la maison basque typique de St Jean de Luz ou encore la maison de style arcachonnaise ou la maison traditionnelle alsacienne ou provençale.

La maison traditionnelle va donc se rapprocher le plus possible des modèles existants en en reprenant notamment la structure, le type d’ouvertures et les revêtements (matériaux, couleurs). La maison traditionnelle est souvent bâtie sur une logique climatique (exemple : les tuiles en terre cuite des pays ensoleillés, les ardoises et toits pentus des pays où l’hiver est rude et la neige fréquente, les épaisseurs de murs fréquents dans les régions rudes (Corrèze, Dordogne).

Les maisons traditionnelles sont quasiment intemporelles et ne se démodent pas. En contrepartie, une certaine uniformité peut parfois représenter une contrainte pour certains et le coût de la construction s’avère souvent plus élevé. On pourra aussi leur reprocher de manquer de modernité.

Si vous avez envie de faire construire une maison traditionnelle, n’oubliez pas qu’il faut faire appel à un architecte pour toute surface supérieure à 150 m².

Dans tous les cas, réfléchissez bien avant de vous lancer et n’hésitez pas à vous rendre dans une maison témoin de ce type d’architecture afin de visiter l’intérieur et de vous en faire une meilleure idée. Faites établir un devis par des artisans ou une entreprise de construction qui pourra centraliser tous les travaux, ceci afin de bien préparer votre budget travaux.

La maison contemporaine

 

Il s’agit d’un type d’architecture de construction actuelle. Si on l’associe parfois à tord à l’architecture moderne, c’est parce qu’elle en emprunte souvent certains codes (exemple : les grandes baies vitrées, les volumes, etc.).

La maison contemporaine utilise des matériaux récents et même innovants. On pourra citer par exemple, des façades en bardage bois, l’utilisation de panneaux solaires et des volumes très différents des maisons traditionnelles.

La maison écologique

 

Il est difficile de la décrire de façon précise et le style architectural est plutôt peu identifiable mais ce qui caractérise ce type de maison est surtout sa constitution adaptée pour minimiser l’impact sur l’environnement. On va donc soigner l’isolation thermique et étudier tous les moyens d’améliorer la performance énergétique à l’usage et l’on soigne l’orientation pour en faire un bâtiment bioclimatique. On cherchera le meilleur rendement possible pour que l’exposition globale des pièces de la maison permette à ses habitants de moins chauffer en hiver et d’avoir une belle luminosité permettant de réduire l’usage de l’éclairage et du chauffage. De même, l’exposition comptera pour préserver assez de fraicheur en été sans avoir à faire fonctionner un équipement de climatisation énergivore (exemple : végétalisation d’une façade ou d’un toit terrasse).

L’importance du choix des matériaux est également essentielle pour ce type de maison (on privilégie le bois un matériau naturel à l’empreinte écologique faible et l’on délaisse le béton !).

Outre son aspect écologique, la mise en œuvre de ce type de construction est rapide. Il est cependant recommandé de passer par un architecte spécialisé dans ce style architectural et ce, dès le choix du terrain (cf. importance de l’exposition).

Estimez votre projet

 

Quel que soit le style architectural qui retiendra le plus votre attention, n’hésitez pas à faire une étude en amont avec un architecte. Ses conseils permettront toujours de valoriser votre maison et d’obtenir un agencement optimum quelle que soit la surface de votre future maison.