Lors de la construction de leur maison, certains optent pour un toit traditionnel à pans plus ou moins pentus et d’autres vont choisir le toit-terrasse pour avoir un espace convivial sur le toit de leur maison et profiter peut-être d’une belle vue panoramique. Pourquoi et comment faire construire un toit-terrasse ? Quels sont les tarifs au m² ? Qu’est-ce qui va impacter le prix ? On fait le point.

Les avantages du toit terrasse

Pourquoi faire construire un toit-terrasse : quels atouts ?

Le toit terrasse présente de nombreux avantages.

  • Il permet de profiter d’un panorama en prenant de la hauteur.
  • Il permet de créer un solarium pour les personnes qui aiment particulièrement se prélasser au soleil pendant les beaux jours.
  • Il offre un espace convivial où vous pourrez aménager un coin repas ou installer un salon de jardin pour prendre des cocktails avec vos amis.
  • Lorsqu’une maison ne dispose pas d’un grand terrain et que la surface au sol est trop juste pour installer une grande terrasse, l’idée de faire un toit terrasse permet de gagner une surface adaptée pour installer votre espace à vivre extérieur.
  • L’idée de faire un toit terrasse végétalisé est aussi un principe de construction permettant de créer de la fraîcheur sur votre toit et de rendre votre maison moins chaude pendant l’été et ses diverses canicules. Résultat : ce type de maison permet de se servir moins de la climatisation et, par conséquent, de faire non seulement des économies mais aussi d’avoir un logement plus écologique.

 

Ce sont actuellement 13 % des constructions neuves qui sont équipées de toits terrasses, avec un engouement tout particulier pour certaines régions comme la Bourgogne, la Bretagne ou encore l’Alsace.

Estimez votre projet

Les éléments à surveiller lors de la construction

Toutefois, il faut rester vigilant sur certains aspects si vous voulez que la construction se passe au mieux. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels et à estimer votre budget de construction en amont en demandant plusieurs devis.

Les coûts vont prendre en compte : le matériau de construction, le matériau de revêtement, les options (exemple : ajout d’un velux ou d’une fenêtre, étanchéité, évacuation des eaux de pluie…), le coût de la main d’oeuvre, la surface de votre toit terrasse…

A savoir : un toit terrasse n’est jamais complètement plat, contrairement à ce que pensent le plus grand nombre. Il faut en effet une pente (généralement comprise entre 2° et 10°) pour aider à l’écoulement de l’eau de pluie ou de l’eau de lavage.

Important : il faudra veiller à installer au préalable une charpente solide qui doit pouvoir supporter la pente, même faible de votre toiture terrasse.

Estimez votre projet

Quels prix en fonction de la structure de votre toit-terrasse

La structure en béton, la plus utilisée

Il existe 2 principales structures pour la construction d’un toit terrasse : la structure béton et la structure en bois.

Le béton offre de nombreuses spécificités très appréciées pour la construction d’un toit terrasse, notamment, il est solide, flexible et offre une bonne étanchéité à votre terrasse.

La structure en béton permet de supporter des charges lourdes et sa déformation restera minimale. Il offre une base stable pour votre terrasse pour un coût moyen compris entre 200 euros/m² et 500 euros/m², fourniture et pose comprises (hors revêtement).

Si l’on ne compte pas le coût de la pose, une structure béton peut se situer entre 100 euros/m² et 250 euros/m².

A savoir : pour choisir quel type de béton sera le plus adapté à votre construction, il faut impérativement passer par un architecte et/ou un Bureau d’Etudes Structure Béton (BESB). Seuls ces professionnels sont assez spécialisés sur le sujet pour vous indiquer le meilleur choix et pour vous recommander le type de béton le plus solide ainsi que la meilleure solution d’étanchéité pour votre toit terrasse.

Estimez votre projet

La structure béton spéciale pour végétalisation d’un toit terrasse

Végétaliser un toit terrasse est une solution esthétique et écologique. Quel sera le prix à budgéter pour faire construire un toit terrasse végétalisé ?

Il faut compter, en moyenne, de 210 euros/m² à 550 euros/m². Ces coûts moyens tiennent compte de l’achat du matériau béton, des coûts d’étanchéité et des frais de main d’oeuvre, le coût du substrat, du système d’arrosage et des végétaux.

Pour une meilleure qualité d’étanchéité, on préférera utiliser une structure béton pour installer un toit terrasse végétalisé. L’étanchéité se fera avec des couches drainantes et il faudra lui ajouter un dispositif permettant la collecte et l’évacuation des eaux d’arrosage ainsi qu’un dispositif d’arrosage automatique.

L’installation doit être suffisamment solide pour soutenir le toit terrasse végétalisé mais aussi recevoir des personnes si vous souhaitez rendre votre terrasse accessible et supporter le poids du mobilier extérieur et d’une pergola.

Estimez votre projet

La structure bois, bien adaptée aux maisons à ossature bois sous certaines conditions

Côté prix, la structure bois pour un toit terrasse se situe entre 190 euros/m² et 550 euros/m².

Pour les fournitures, il faudra prévoir un budget compris entre 90 euros/m² et 250 euros/m².

Pour une maison à ossature bois (MOB), style de maison très prisé, on pense à faire une pente de 2° à 10°. Cependant, on n’utilise pas le béton qui est trop lourd pour une structure en bois. On opte plutôt pour un solivage en bois avec un dallage en OSB de 22 mm avec une couche d’isolant, puis une autre dalle OSB plus fine et enfin un système d’étanchéité type EPDM.

Avec un toit terrasse installé dans une ossature bois, l’escalier d’accès devra aussi être en bois.

Ce type de toit terrasse peut être accessible ou pas ou accueillir une toiture végétalisée.

Estimez votre projet

Quel revêtement choisir pour votre toit terrasse et à quel prix ?

Carrelage

Selon vos goûts, mais aussi votre budget, vous allez devoir choisir le matériau qui sera utilisé pour le revêtement de votre toit terrasse. Carrelage, bois, béton ciré, résine ou granulat, quel sera votre choix ? Quel en sera le prix ? On fait le point.

Assez facile à faire installer, le carrelage est adapté à un toit terrasse et permet d’avoir un revêtement esthétique, facile d’entretien et très abordable. Les prix s’échelonne en effet de 15 euros/m² à 100 euros/m² selon le type de carrelage choisi. On pourra choisir de le faire poser sur des plots ce qui permet de ne pas toucher à l’isolant ni à l’étanchéité.

Bois

La terrasse bois est très esthétique mais demandera certainement plus d’entretien. Le bois est aussi un matériau isolant et se pose sous forme de platelage pouvant être déposé pour effectuer certaines réparations sur l’étanchéité de la structure lorsque cela s’avère nécessaire. Côté prix, il faut compter entre 10 euros/m² et 150 euros/m² (hors installation).

Bois composite

Plus pratique, car demandant moins d’entretien que le bois, le bois composite permet d’avoir l’aspect du matériau bois, tout en évitant certains inconvénients. Ce matériau se compose d’un alliage de bois et de résine et se présente sous forme de lames de bois composite. Côté prix, vous devrez compter environ entre 40 euros/m² et 120 euros du m² pour ce type de revêtement.

Résine

Avec une isolation par l’intérieur, on pourra opter pour une résine (résine epoxy) avec granulats ou encore le tapis de pierres en guise de revêtement. Le prix pourra alors se situer entre 20 euros/m² et 50 euros/m².

Béton ciré

Réservé pour les toitures avec une isolation par l’intérieur, le béton ciré est à poser uniquement sur des supports solides et sains. Une fois ces précautions prises, le béton est tout à fait adapté à un revêtement d’extérieur. Comptez environ 25 euros/m² et jusqu’à 50 euros/m² pour ce type de revêtement.

Granulat

Si vous ne rendez pas votre toit terrasse accessible, vous pouvez opter pour un granulat. Il pourra d’ailleurs être combiné avec une partie de toit végétalisé. Côté prix, l’ajout de gravier coûte en moyenne 50 euros/m² à 80 euros/m².

Végétalisation

Si vous préférez végétaliser votre toit terrasse, mais le rendre cependant accessible, il vous faudra choisir un type de gazon qui ne craint pas trop d’être piétiné, afin de créer votre espace vert. A ceci, vous pourrez ensuite ajouter d’autres végétaux pour parfaire l’aspect décoratif de votre toit terrasse. Le coût d’un revêtement végétalisé sera alors compris entre 15 euros/m² et 70 euros/m², le prix fluctuant selon le choix des plantes et leur nombre.

Nos conseils

Respect des réglementations en vigueur

Certaines règles sont assez récentes. Il faut donc bien vous renseigner avant toute construction d’un toit terrasse, notamment :

  • faire une demande de permis de construire auprès de votre mairie (valable pour le cas d’une construction ou celui d’une rénovation) ;
  • Consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU) avant de faire tout type de travaux sur votre terrasse pour vérifier si la construction d’un toit terrasse est autorisée car certaines communes peuvent refuser ce type de constructions.
  • Pour des raisons de sécurité, vous avez l’obligation d’ajouter un garde-corps (voir les modalités auprès de votre mairie).
Estimez votre projet

Bien anticiper votre budget travaux

 

Certes, vous avez déjà une bonne idée du coût à prévoir pour mettre en œuvre votre projet de toit terrasse, mais si la structure et les matériaux sont les principaux paramètres qu’il faut chiffrer, il ne faut pas oublier d’autres éléments importants qui vont permettre de préciser votre projet et d’avoir un chiffrage au plus près de la réalité : l’isolation, l’accessibilité, les accessoires pour le confort, etc.

N’hésitez pas à tout faire chiffrer par un professionnel et à demander plusieurs devis à différentes entreprises pour pouvoir comparer les prix et les prestations.

Estimez votre projet