Le revêtement de sol de votre cuisine est choisi en fonction de plusieurs critères. Si l’on regarde beaucoup l’esthétique, la facilité d’entretien et la solidité ne sont pas laissés de côté. La cuisine est un lieu souvent salissant, où il y a beaucoup de passages et parfois cette pièce devient une véritable pièce à vivre où toute la famille a l’occasion de se rejoindre. Comment choisir son sol de cuisine ? Sur quels critères ? A qui s’adresser pour faire poser un revêtement ? On vous dit tout.

Rénovation ou construction de cuisine : choisir le bon revêtement de sol

Pourquoi le choix d’un sol de cuisine est important ?

 

La cuisine est un lieu de passage mais aussi un lieu où l’on passe du temps pour manger, préparer les repas, cuisiner… Certains aiment tellement leur cuisine (parce qu’elle est grande et lumineuse par exemple) qu’ils n’hésitent pas à en faire un espace pour travailler ou pour installer les enfants et les aider à faire leurs devoirs.

Que l’on décide de faire rénover sa cuisine ou bien que l’on soit en train de préparer les plans et les matériaux pour la construction, le choix du revêtement de sol aura beaucoup d’importance et ne devra pas être négligé.

Estimez votre projet

Les critères pour choisir un sol de cuisine

 

Certes l’aspect esthétique est important et l’on pourra opter pour des matériaux tendances comme les dalles de bétons ou le parquet si l’on désire créer une certaine ambiance dans sa cuisine et mettre en avant les éléments de cuisine modernes ou anciens.

Il faut aussi étudier l’aspect purement pratique : le revêtement est-il adapté pour des jeunes enfants qui laissent souvent tomber des objets par terre, est-il adapté à mon style de travail (oui, j’aime faire la cuisine sans me soucier d’en répandre un peu par terre, je nettoie de toute façon après), s’il permet une certaine sécurité (exemple : avec un carrelage, choisir de préférence un traitement antidérapant pour éviter de tomber lorsque le sol est mouillé).

Estimez votre projet

Sol cuisine : les principaux revêtements utilisés

Parquet : le choix de l’authenticité pour votre sol cuisine

 

Il existe 4 grands types de revêtements de sol : le parquet, le vinyle, le béton ciré ou encore le carrelage.

Chacun de ces revêtements présente des avantages et des inconvénients. Il faut donc au besoin vous faire conseiller par un professionnel avant de faire votre choix.

S’il fut longtemps réservé aux pièces à vivre, salon et chambre, on le trouve de plus en plus dans les salles de bain et les cuisines. Pour ces pièces d’eau, on choisira de préférence des bois très résistants à l’humidité, types bois exotiques (teck, merbau) qui offre une bonne résistance à l’humidité mais également un joli fini esthétique.

Autre atout, le bois est un excellent isolant et donnera plus de chaleur en hiver à une pièce autrefois froide.

Si tout le monde ne peut pas forcément se tourner vers du parquet massif, qui représente un achat coûteux, il est possible d’opter pour des alternatives de parquets (le stratifié ou le contrecollé) qui résistent tout aussi bien à l’humidité et sont moins coûteux à l’achat.

Les puristes préfèreront toutefois le parquet massif mais alors, il faut vraiment faire appel à un professionnel qui vous assure une pose dans les règles de l’art, évitant ainsi tout problème d’humidité.

Estimez votre projet

Carrelage : beau et pratique, le revêtement de sol cuisine le plus classique

 

Le carrelage tend à laisser de la place à d’autres revêtements moins classiques. Mais pour son choix de gammes et ses prix attractifs, il reste souvent préféré. Il offre aussi un aspect pratique en résistant bien à l’humidité et se décline en divers matériaux (pierre, terre cuite, grès).

Il est souvent facile d’entretien et solide avec une bonne durabilité.

La gamme de prix reste très abordable en ce qui concerne le carrelage en grès cérame puisque les coûts sont compris entre 10 et 85 euros du m².

Le seul point sur lequel il faut plus de vigilance est de penser à un traitement antidérapant pour éviter de glisser dessus.

Estimez votre projet

Le béton ciré : pour une décoration de style industriel

 

Le béton ciré donne un aspect industriel à une décoration d’intérieur. Il se marie très bien avec une verrière intérieure. Ses nuances de gris donnent un certain cachet à la cuisine et offrent une dose de modernité.

Il donne un look tendance à votre cuisine et il est résistant et hygiénique. Il s’entretient très facilement.

On peut choisir parmi toute une gamme de gris du plus clair au plus foncé.

Estimez votre projet

Sol cuisine : le vinyle apporte son originalité

 

Le vinyle est un revêtement plastique qui se décline en de multiples décors et coloris. Il peut même imiter d’autres types de matériaux comme le béton, la pierre ou le bois.

C’est un revêtement de sol qui se présente en rouleau et donc plutôt souple. Il se nettoie très facilement et est idéal lorsque l’on a de jeunes enfants. Cependant, s’il est facile à entretenir, sa longévité est moindre par rapport à un parquet ou un carrelage.

Estimez votre projet

Sol cuisine : faire une pose de revêtement avec l’aide d’un professionnel

 

Faire faire la pose d’un carrelage, de dalles de bétons ou d’un parquet stratifié ne s’improvise pas. Pour certains matériaux, il faudra bien veiller à l’étanchéité, pour d’autres matériaux, il faut avoir des connaissances spécifiques pour poser le revêtement dans les règles de l’art.

Le professionnel va étudier la surface, la configuration et certaines complexités de pose pour un rendu optimal. En outre, pour un carrelage, le travail des jointures est très spécifique et minutieux et il vaudra mieux passer par un carreleur professionnel plutôt que de s’aventurer à faire ce type de travail seul.

En rénovation, vous pouvez bénéficier d’une TVA intéressante si la personne qui assure la pose du revêtement est également celle qui fournit le matériau.

Avant de choisir votre professionnel, vous pourrez en contacter plusieurs, afin de demander des devis travaux et de pouvoir ainsi faire jouer la concurrence.

Estimez votre projet