La mise à niveau d’un terrain peut s’avérer être un travail plus ou moins complexe mais il est nécessaire pour assurer la stabilité d’une construction qu’il s’agisse de construire une maison, d’ajouter une terrasse, de faire construire une piscine… Quelles sont les solutions pour effectuer cette mise à niveau de terrain et quel budget travaux faut-il prévoir ? On vous en dit plus.

Mise à niveau d’un terrain : quels objectifs ?

 

Si vous venez d’acheter une maison et que le terrain est très pentu, vous devrez certainement faire un mise à niveau.

C’est également le cas si votre terrain est plat mais très irrégulier, avec de nombreuses bosses.

Non seulement la mise à niveau permet ensuite de faciliter l’élaboration d’un jardin, mais la mise à niveau va être également nécessaire, si vous voulez ajouter une terrasse, une place de stationnement pour votre voiture, faire construire une piscine, etc.

Bien sûr, si vous achetez un terrain nu et que votre projet soit de faire construire votre maison, la mise à niveau préalable peut s’avérer obligatoire pour que la future construction soit solide et parfaitement stable.

La mise à niveau prévient tout risque d’instabilité et ce, quel que soit le type de construction. Le nivellement permettra de stabiliser les fondations.

Ces travaux de nivellement font appel à des professionnels qualifiés (géomètre, terrassier) et le premier contact permettra d’évaluer le travail à faire et de faire chiffrer ces travaux au moyen d’un devis. Ceci vous permettra de pouvoir garder la maîtrise de votre budget travaux.

Estimez votre projet

Mise à niveau d’un terrain : les étapes clés du travail de nivellement

 

On va niveler un terrain en 5 grandes étapes :

  • délimiter la surface de travail ;
  • ameublir le terrain ;
  • aplanir la surface ;
  • donner un temps de repos de 48 h au terrain ;
  • compacter la terrain avec le rouleau compresseur.
Estimez votre projet

Délimiter la surface de travail

 

Le terrassier va délimiter la surface de terrain qui va être concernée par le travail de nivellement. Pour ce faire, il utilise des piquets qu’il va planter dans le sol. Ces piquets seront ensuite reliés entre eux au moyen d’un cordeau. Ceci étant fait, on va relier les piquets avec leurs opposés pour définir, d’une part le point bas et d’autre part, le point haut.

Cela est très important pour définir la hauteur de nivellement et faire en sorte qu’elle soit homogène. Pour vérifier l’horizontalité du cordeau, le professionnel va utiliser un niveau à bulle.

Ameublir le terrain

 

Ce travail se fait en déplaçant la terre par exemple, de la partie haute vers la partie basse. Les outils et engins utilisés pour cette étape peuvent varier en fonction de la qualité du terrain et de sa texture.

Par ailleurs, on n’utilisera pas les mêmes engins pour une petite surface (fourche, pioche), une surface moyenne (motobineuse, motoculteur)  ou un grand terrain (mini-pelleteuse).

Aplanir la surface

 

Durant cette étape, le terrassier va pouvoir apporter les éventuelles corrections qui s’imposent si le terrain ne lui semble pas suffisamment plan. L’opération doit conduire à obtenir une surface parfaitement nivelée.

Laisser reposer le terrain (48 h)

 

Il est essentiel de laisser reposer la terre après tout travail de nivellement. Pendant ce repos de 48 heures, il sera nécessaire d’arroser le terrain régulièrement.

Compacter le terrain à l’aide d’un rouleau compresseur

 

Avec son poids de plusieurs tonnes, le rouleau compresseur va venir compacter la terre. Dès lors que la terre sera bien sèche et que le nivellement est terminé, vous pourrez entamer les travaux de construction (maison, terrasse…).

Quel est le prix d’une mise à niveau de terrain ?

 

Afin de calculer le prix au plus juste, il faudra tenir compte de plusieurs éléments :

  • la surface du terrain à niveler,
  • ses particularités (bosses, pierres à enlever, plantes et racines…) et son degré de pente ;
  • la qualité du sol (plus ou moins malléable selon sa composition) ;
  • le nombre d’heures de travail et le coût de la main d’oeuvre ;
  • les engins, l’outillage et tout l’équipement à acheminer sur place ;
  • le type de projet (exemple : nivellement pour la construction d’une maison, pour une terrasse ou pour la construction d’une piscine).

Attention : les prix peuvent également varier d’une région à l’autre. Il est donc important de bien faire chiffrer vos travaux de nivellement par un devis.

Estimez votre projet

 

Quelques prix indicatifs moyens relevés chez les professionnels :

 

Type de travaux                                                                  Prix en euros/m³

 

Mise à niveau terrain                                                            8 à 12 euros/m³

Remblai de terre                                                                   16 à 20 euros/m³

Remblai de sable                                                                  35 à 45 euros/m³

Evacuation des gravats                                                         12 à 19 euros/m³

Mise à niveau d’un terrain et législation à respecter

 

Avant de faire venir l’entreprise qui va effectuer la mise à niveau de votre terrain, il est important de connaître la législation en vigueur et de vous renseigner auprès de votre localité.

Certains travaux d’envergure peuvent nécessiter un permis de construire et même si votre terrain n’est pas si grand, mieux vaut tout d’abord vous assurer de toutes les spécificités en consultant tout d’abord le Plan Local d’Urbanisme (PLU) auprès du service technique de votre Mairie. Le PLU édicte un certain nombre de directives et des normes qu’il est essentiel de suivre à la lettre.

Le non-respect de certaines de ces règles peut vous faire encourir des sanctions pénales et civiles sans compter que vos travaux pourraient être annulés. Il faut donc anticiper et prendre vos renseignements en amont, avant le commencement des travaux de nivellement.

Le nivellement est un type de travail qui va nécessiter l’usage d’engins spécifiques comme la mini-pelle ou la pelle mécanique. Beaucoup de gens ignorent que cela entraîne la préparation de dossiers administratifs préalable au début des travaux.

Un terrassier qualifié pourra vous aider dans vos démarches et aura certainement une excellente connaissance des règles administratives obligatoires qui concernent son métier. N’hésitez donc pas à lui demander conseil.

Estimez votre projet