La construction d’une maison qui réponde totalement à vos habitudes de vie et simplifie vos activités au cours de la journée, se conçoit de préférence, tout d’abord, à l’aide de plans. Mais pour faire le plan d’une maison, il faudra tout d’abord mener une réflexion entre tous les futurs habitants du logement, afin de voir comment organiser au mieux l’espace à vivre pour que chacun puisse s’y sentir parfaitement bien. Si un plan répond à des besoins spécifiques de chacun, il doit aussi tenir compte de la règlementation en vigueur. A suivre, nos conseils pour bien penser les plans de votre future maison.

Plans de maison à faire : d’abord tenir compte des habitudes de vie de chacun

Les priorités pour chaque personne de votre famille

 

Vous devez débattre avec chacun des membres de votre famille pour savoir quelles sont les impératifs des espaces à vivre (espaces privés comme les chambres, espaces en commun comme le salon ou la salle à manger). Par exemple, pour une chambre en rez-de-chaussée, il peut être utile de vérifier si l’ouverture sur le jardin est possible ou si la personne qui occupe la pièce du bas préfère avoir un espace plus privatif et dans ce cas on privilégiera une fenêtre classique en lieu et place d’une porte-fenêtre ou bien on fera loger la personne dans une des chambres de l’étage. Les jeunes peuvent aussi avoir envie d’un accès direct à leur espace. Par exemple, une chambre à l’étage peut être accessible par un escalier extérieur si cela est autorisé par la réglementation locale.

 

Les besoins des personnes en couple ou ceux d’une famille nombreuse ne sont pas les mêmes. Lorsque l’on a des enfants en bas âge, on préfèrera créer des chambres au même niveau que la chambre parentale. Mais dès lors que les enfants sont grands et adolescents, ils aspirent forcément à plus d’indépendance. On peut alors décider de leur laisser un étage et installer la chambre des parents sur un autre niveau.

Les plans doivent prévoir que chaque enfant puisse avoir sa propre chambre et peut-être s’ils sont ado, ajouter une salle de bains pour eux seuls afin de ne pas devoir se partager une seule salle de bains, entre parents et enfants.

Estimez votre projet

 

La famille nombreuse a également besoin d’espaces à vivre plus grands, par rapport à un couple sans enfants. La cuisine doit être par exemple, relativement spacieuse pour éventuellement recevoir une table afin de pouvoir prendre les petits déjeuners tous ensemble. Les mères de famille aimeront aussi avoir un plan de travail suffisamment grand pour cuisiner seules ou avec leurs enfants. Les enfants aiment préparer des gâteaux ou d’autres plats avec leur maman : il faut réfléchir à une conception de cuisine pratique et ergonomique et si la cuisine est assez grande, pourquoi pas prévoir, dans ce plan un ilot central.

 

Pour une maison à plusieurs étages, il faut prévoir un WC à chaque niveau. Cela permet de ne pas devoir monter et descendre les étages sans arrêt et offre plus de confort pendant la nuit. Il en va d’ailleurs de même pour les espaces de rangements. Par exemple, un petit placard sous un escalier, à chaque niveau d’une maison à étages, permet de placer un aspirateur à chaque niveau et quelques produits d’entretien, ce qui facilite grandement les séances de ménage. Pour une très grande maison, il peut d’ailleurs être avantageux de faire installer un système d’aspiration centralisé. Vous pouvez le prévoir sur les plans de votre future maison.

 

Il faudra bien réfléchir aux différents moyens d’accès à votre maison. Il peut y avoir une entrée principale à l’avant, et puis une entrée côté jardin donnant accès par exemple à la cuisine. Mais vous pouvez aussi concevoir, comme on l’a vu plus haut, un accès direct à l’étage au moyen d’un escalier extérieur et d’une porte d’accès.

 

Si vous avez acheté un petit terrain et que vous avez une famille nombreuse, pas de doute, la maison à étage vous permettra de ne pas trop perdre d’espace sur votre terrain car l’emprise au sol sera moindre par rapport à une maison de plain pied. Toutefois, il faut vérifier auprès de l’administration, quels sont les possibilités acceptées ou les choix qui seront interdits. N’oubliez pas que si vous vous situez aux abords d’un monument historique, on peut vous interdire de créer un deuxième niveau trop élevé.

En revanche, si votre terrain est très spacieux, vous aurez intérêt à construire une maison de plain pied, pour pouvoir profiter au maximum de cet espace extérieur.

Bien anticiper sur l’avenir pour vos plans de maison

 

Bien sûr, pour optimiser votre plan et voir loin, sachant que si vous faites construire, vous allez demeurer dans votre maison pour de longues années, vous devez anticiper par rapport à vos projets de couple. Ainsi, un jeune couple, devra prévoir suffisamment de pièces s’ils veulent avoir des enfants. Mais un couple d’une cinquantaine d’années devra réfléchir à l’avenir et prévoir par exemple de faire construire une maison de plain pied pour ne pas avoir les difficultés rencontrées par les personnes âgées qui ont du mal à monter les escaliers arrivées à un certain âge.

Estimez votre projet

Plan de votre maison : ne pas oublier de se référer aux obligations légales

 

Penser les plans de sa maison ne signifie pas de se lancer tête baissée dans un projet loufoque. Vous devez tenir compte des impératifs liés à votre terrain et des réglementations propres à votre commune.

Votre plan devra être conforme au PLU (Plan Local d’Urbanisme) et respecter les limites de hauteur qui sont imposées pour les nouvelles constructions. Le type de construction doit aussi respecter des normes locales et nationales. Vous ne pouvez pas construire une maison de style alsacienne dans la région provençale.

Il y a également des règles de distances minimales avec vos voisins, ou avec la voirie ainsi que des COS (Coefficients d’Occupation des Sols) qu’il vaut mieux respecter si vous voulez obtenir votre permis de construire.

Bref, votre plan doit respecter, en tous points, le Code de la Construction et de l’Habitation mais aussi, depuis assez récemment, être bien en accord avec la règlementation énergétique en vigueur (RT 2012).

Dans certains cas, il pourra aussi être utile de consulter un Architecte des Bâtiments de France, si votre future maison est à construire sur un site classé.

Ne vous inquiétez pas car vous passerez certainement par un architecte professionnel qui vous aidera notamment à élaborer vos plans de construction. Il connait bien les contraintes légales qui régissent les constructions et pourra vous assister tout au long du processus.

Estimez votre projet