Les plafonds « cathédrale » ne sont pas forcément faciles à conserver en l’état et à aménager, mais l’espace qu’ils offrent en fait un atout pour bénéficier d’une belle hauteur de plafond et rendre la pièce particulièrement lumineuse et d’aspect global, très aérée. On regardera donc à deux fois avant de faire positionner un faux plafond pour camoufler notre plafond cathédrale car l’envie est grande de le garder et de l’aménager pour pouvoir profiter de cette belle surface sous toiture. L’aménagement peut s’avérer un peu plus délicat qu’avec un plafond ordinaire, mais avec quelques conseils adaptés, vous pourrez rendre cet espace harmonieux et l’espace de votre pièce, un endroit agréable à vivre.

Qu’est-ce qu’un plafond cathédrale ?

 

Définition

On désigne par plafond cathédrale, un plafond très élevé, le plus souvent à deux pentes qui peut éventuellement comporter des poutres apparentes.

Ce type de plafond haut offre certains avantages (aménagements, possibilité de faire un puits de lumière, conservation des poutres apparentes pour leur aspect esthétique, etc.) mais aussi quelques bémols, notamment le fait qu’il faudra veiller à adapter le chauffage à cette surface plus importante et à bien le répartir. On peut préconiser l’installation d’un ventilateur de plafond afin de pousser tout l’air chaud en direction du bas de la pièce.

On peut trouver le plafond cathédrale dans certains appartements (type duplex) ou dans des maisons (exemple : maison construite dans une ancienne grange ou ancienne ferme réhabilitée).

 

Caractéristiques

Pour garder et aménager un plafond « cathédrale », il faut tout d’abord évaluer certains points :

  • Pièce à aménager (chambre, salon, salle à manger ?) ;
  • Surface de la pièce et hauteur de plafond ;
  • Détails à conserver en l’état ou à habiller (exemple : poutres dans leur couleur naturelle ou à repeindre dans le même ton que les murs) ;
  • Ouvertures à créer ? (exemple : petite lucarne sur un côté pour créer un puits de lumière ou vitrage de tout le plafond avec des matériaux adaptés – solidité, verre anti-salissures, etc.).
Estimez votre projet

Comment aménager votre pièce pour mettre en valeur un plafond cathédrale ?

 

Bien choisir son équipement

Il faut penser qu’une hauteur de plafond importante comme celle du plafond cathédrale implique des aménagements particuliers. Per exemple, pour faire la jonction d’un poêle à bois dans votre pièce, ce sera plus compliqué pour savoir où et comment faire passer l’évacuation au niveau du plafond. Vous devrez vous faire conseiller par un professionnel avant de savoir quel équipement choisir et où et comment l’installer.

 

Choix des finitions et des matériaux à ne pas faire au hasard

Les poutres apparentes peuvent séduire et l’on aimera parfois les garder dans leur teinte bois d’origine, mais pour une grande chambre moderne, il peut être préférable de les peindre en clair dans la couleur du plafond afin de les rendre plus discrètes et d’apporter plus de lumière à votre pièce. Tout va donc dépendre de la finalité de la pièce et vous allez donc devoir réfléchir avant de procéder à toutes vos finitions.

Vous devez aussi réfléchir à l’ambiance déco que vous souhaitez créer. Des poutres peintes en clair sont parfaites pour une ambiance bord de mer, façon épurée ou pour mettre plus en avant d’autres aspects de votre déco.

Rappelez-vous aussi que des panneaux en plâtre blanc donnent un côté clair et propre. Quant à la pierre apparente, placée sur un pignon peut ajouter de la texture et de la profondeur à votre plafond.

L’ajout de fenêtre sur un pignon permette de donner de la lumière naturelle à votre pièce.

 

La décoration sur-mesure

Avec une fenêtre sur un pignon, il n’est pas toujours facile de trouver un moyen de préserver le vis-à-vis par rapport au voisinage. Si vous décidez de couvrir vos fenêtres, l’option idéale reste le sur-mesure pour l’adaptation de rideaux. Idem pour faire poser des stores ou des volets sur ce type de plafond « cathédrale ».

Estimez votre projet

 

On ose la verrière mais en choisissant bien les matériaux

Un toit entièrement vitré, c’est tentant et cela peut parfaitement convenir à un plafond « cathédrale ». Vous aurez beaucoup plus de luminosité en toutes saisons et cela ajoute beaucoup de charme et d’esthétisme dans une pièce.

Cependant, prenez soin de bien choisir la qualité de verre. Il faudra privilégier un verre autonettoyant car votre verrière étant difficile d’accès, elle perdra son charme, si elle se trouve trop rapidement encrassée. Vous devez également veiller à l’aspect isolation thermique car une verrière n’empêche pas que c’est toujours par le toit que les plus grandes pertes de chaleur vont se faire. Il faut étudier la qualité mais aussi l’épaisseur du vitrage et trouver un équipement à la fois esthétique, solide, pratique et ergonomique ! Adressez-vous à un professionnel et choisissez par exemple un verre à faible émissivité pour ne pas subir les caprices du climat.

 

Les astuces déco

L’utilisation de caissons, de boiseries peintes, entre les chevrons rendra votre pièce plus confortable tout en vous aidant à créer une plateforme pour y apposer un éclairage en plus (exemple : spots de lumière).

Ce type de pièce étant bien aéré, elle supporte une richesse de décoration, sans oublier des belles plantes vertes, hautes et volumineuses, qui ne rentreraient pas forcément dans une pièce à vivre au plafond plus bas. A vous donc, les hauts ficus, les oreilles d’éléphants, les rhododendrons…

 

Soigner l’éclairage pour un effet parfait de jour comme de nuit

On a parlé du puits de lumière qui va « habiller » un mur tout blanc tout en créant une luminosité au naturel. On pense aussi à tous les types d’éclairages électriques (suspension, spots, etc.) pour que votre puits de lumière ne se transforme pas en trou noir, une fois la nuit tombée.

De nombreuses solutions s’adaptant à toutes les structures architecturales permettent d’aménager tous les styles de plafonds. Pour un plafond cathédrale, on ne va pas forcément se contenter de spots, difficilement insérables dans le mur, mais on peut tenter de faire descendre une grande suspension ou d’habiller les pans de murs latéraux avec des appliques, comme les appliques en terre cuite qui donnent un côté exotique et viendront réchauffer un mur clair. Il existe de nombreuses solutions bien adaptées aux pièces mansardées. Si vous avez des doutes pour faire vos choix, n’hésitez pas à prendre l’avis d’experts tels qu’un décorateur d’intérieur, un architecte d’intérieur, l’électricien professionnel, etc.

Estimez votre projet