Vous souhaitez rénover votre maison et en particulier votre chambre ? Vous êtes en plein projet de construction de votre logement et réfléchissez à l’élaboration du plan de votre future chambre avec un architecte ? Tout simplement, vous voulez faire quelques petits aménagements pour rendre votre chambre parentale plus ergonomique tout en lui conservant un aspect douillet. Voici les conseils de nos meilleurs spécialistes pour agencer une chambre parentale.

Chambre parentale : bien évaluer vos besoins

 

Cela parait évident, mais il est important de noter noir sur blanc les critères qui sont pour vous indispensables.

Par exemple, pour certains, la taille du lit importe peu et ils seront prêts à avoir un lit plus petit et gagner de la surface au sol pour avoir d’autres meubles. Pour d’autres, le lit est l’élément clé de leur sommeil et il leur sera indispensable d’avoir un lit King Size, voire un lit Queen Size. La hauteur du lit et son placement dans l’espace d’une chambre est tout aussi indispensable pour la déco. Regardez ce que donne un lit presque posé au ras du sol (exemple : le type Futon) et ce que donne visuellement un lit King Size avec un matelas très épais.

L’idéal est d’avoir une pièce de belle surface, mais si cela n’est pas votre cas, vous pourrez tout de même bien vous en sortir grâce à l’offre de rangements ergonomiques avec placards encastrés et portes coulissantes gain de place, que l’on peut trouver sur le marché du meuble et du meuble sur mesure (exemple : le dressing conçu sur mesure).

Estimez votre projet

 

A noter : un lit un peu trop volumineux peut très bien être conçu pour venir disparaitre dans un placard pendant le jour et être ouvert juste pour la nuit.

 

Il faut connaitre vos goûts et tout lister sur le papier avec précision.

Certains voudront avoir une salle de bain privative comme cela est souvent le cas maintenant pour les suites parentales. Tenez compte alors dans votre estimation de l’installation contiguë d’une salle de bain et de l’espace qu’elle va prendre en plus par rapport à la chambre. Il faut aussi prévoir des travaux supplémentaires de plomberie et d’électricité dans ce cas précis.

Côté confort, certains voudront faire installer une télévision dans la chambre et dans ce cas, il faudra prévoir le branchement adéquat et le positionnement de l’écran (encastré dans un meuble, sur un bras articulé, posé sur une commode…).

Estimez votre projet

Agencement chambre parentale : définir votre budget pour les travaux

 

Selon les travaux à faire et l’agencement à prévoir, vous devrez définir précisément votre budget pour ne pas avoir de mauvaises surprises à l’arrivée.

Vous pouvez avoir peu de travaux à faire :

  • Donner un coup de peinture,
  • Aménager l’espace (achat de meubles de rangement, d’un nouveau lit, d’objets de décoration).

Ou, au contraire, de gros travaux :

  • Changement de fenêtres anciennes pour poser des baies vitrées,
  • Installation d’une salle de bain;
  • Création d’un dressing dans un espace adapté (exemple : un pan de mur d’une grande chambre) ;
  • Mise en place d’un bon éclairage;

L’idéal sera bien sûr, de faire budgéter vos différents travaux auprès de professionnels qualifiés. Les devis vous permettront de savoir où vous allez et d’avoir une meilleure maîtrise de votre budget travaux.

Estimez votre projet

Les règles de l’aménagement réussi pour une chambre parentale

 

Pour bien préparer vos travaux d’aménagement, vous devez garder en tête les points clés suivants :

  • Connaître la surface de la pièce et y définir les différents espaces (exemple : zone nuit, zone rangement, zone hygiène, etc.). Penser à prendre en compte les espaces non-utilisables ce qui peut être le cas pour certains angles ou si la pièce est sous un toit où l’on ne peut pas se tenir debout partout (prévoir des espaces rangements et des placards sur-mesure pour ne pas perdre ces cm² !). Pour créer une suite parentale, avec salle de bain intégrée, il faut bien sûr, une pièce de belle surface, sinon mieux vaut se contenter d’un espace nuit et d’un espace rangement lorsque la surface est plus restreinte ;

 

  • Prévoir les emplacements réservés aux rangements. Si la chambre est grande, on pourra empiéter sur la surface au sol en posant une armoire ici ou une belle commode là. Mais si l’espace est très restreint, il faut opter pour des rangements en hauteur (étagères) ou bien encastrés (placards, dressings) et, pourquoi pas, opter pour le sur-mesure ? Certes un peu plus coûteux, le sur-mesure permet de faire agencer des rangements ingénieux et d’utiliser toute la surface disponible de façon optimale.
Estimez votre projet

 

  • On épure l’espace et on soigne particulièrement l’éclairage de la pièce : on évite de créer des coins avec bureau si l’on a la place de le faire ailleurs. Un bon médecin du sommeil, vous dira que la chambre est un endroit qui sert à se reposer et qu’il faut le moins de distractions possible au cerveau pour ne pas faire de longues insomnies. C’est pourquoi, la télévision dans la chambre est loin d’être une obligation ! La chambre doit être un havre de paix où tout porte à l’endormissement. Côté éclairage, il ne faut pas négliger d’avoir plusieurs points d’éclairage: les lampes de chevet pour s’endormir le soir sans être ébloui, mais aussi des lampes plus toniques pour être sûr de ne pas se rendormir sur l’oreiller le matin et de pouvoir voir avec netteté ce que l’on a dans son dressing !

 

  • On choisit bien les couleurs: l’idée c’est de créer de l’harmonie, de la paix et de l’apaisement après une journée de travail. Dans une chambre, on va plutôt tendre vers des couleurs douces, des blancs, des pastels (bleu ciel, vert amande, rose poudré, vieux rose), des dégradés de beiges… On évitera le rouge et ses dérivés qui ont tendance à être toniques et à réveiller.

 

  • On place les meubles en fonction de la luminosité recherchée. Si beaucoup pensent que dormir la tête au nord est mieux pour un bon sommeil, il faudra commencer par placer le lit. Cela peut devenir un casse-tête si la seule fenêtre de la chambre est à la tête du lit et que vous aimeriez pouvoir admirer le paysage en vous réveillant le matin et avoir la fenêtre en face de votre lit. Certains n’hésiteront pas à utiliser une autre pièce pour agencer leur chambre parentale !
Estimez votre projet

Réfléchissez à tous les détails et prévoyez suffisamment de place pour pouvoir circuler autour de votre lit. Si la pièce est petite, vous devrez parfois vous passer de meubles au sol ou choisir un lit qui s’incère dans un placard. Si votre surface est grande, évitez toutefois de surcharger l’espace avec trop de bibelots et de cadres au mur. Vous pouvez cependant placer une plante ou deux pour apporter un peu de nature dans la pièce et choisir un beau tapis épais et moelleux si votre sol est froid (carrelage). Mais ceux qui ont un carrelage chauffant pourront se contenter d’un tapis de lin très sobre et de quelques coussins dans la tendance déco 2022 ! Esprit cocoon et chic garantit !