La salle à manger est une pièce à vivre à part entière. Elle ne se veut pas seulement le lieu où l’on se réunit pour manger, mais elle se transforme parfois en salle de travail, en salle de lecture ou en salle de repos. On y reçoit aussi beaucoup et cette pièce doit être à la fois, fonctionnelle, conviviale, esthétique pour que tout le monde puisse s’y sentir bien. Dans cette optique, comment faut-il aménager une salle à manger ? On vous suggère quelques idées originales.

La salle à manger : un lieu de vie à chouchouter

 

La salle à manger n’est pas qu’un lieu qui va servir à manger. On s’y retrouve, on échange, on partage un café ou un apéritif. Les enfants peuvent y séjourner pour faire du coloriage ou des jeux.

Elle doit être esthétique mais aussi suffisamment dynamique. Il faut veiller aussi à la luminosité. Choisir une pièce trop sombre et devoir vivre avec un éclairage artificiel n’est pas judicieux si vous avez le choix. Au besoin, il peut être utile de transformer une fenêtre un peu petite en porte-fenêtre, voire d’insérer une baie vitrée si vous avez une salle à manger qui donne sur le jardin.

Table et chaises devront être choisies avec soin et les couleurs de la pièce auront une grande importance pour créer de la vie, de l’harmonie et de la joie.

Estimez votre projet

Où trouver le meilleur endroit pour le coin repas ?

 

S’il faut penser pratique, cela veut dire que la salle à manger ne doit pas être à l’autre bout d’un couloir et excentrée par rapport à la cuisine. Si votre cuisine est séparée, mais attenante, vous pouvez prévoir une ouverture pour servir de passe-plat et simplifier le travail de la cuisinière. Ou, pourquoi pas, ouvrir le mur (s’il n’est pas porteur) pour transformer votre cuisine un peu ancienne en cuisine moderne à l’américaine, ouverte sur la salle à manger.

Enfin, pour créer plus de convivialité, et si vous n’êtes pas adepte du « tout ouvert », rien de vous empêche de remplacer une vieille cloison de séparation par une verrière, ce qui donnera un côté moderne et tendance tout en ne séparant pas la cuisine de la salle à manger.

Si votre cuisine est éloignée et qu’il n’est pas possible de refaire l’agencement, vous devrez créer un accès à la salle à manger facile et agréable. Equipez-vous de dessertes roulantes pour faciliter les allées et venues entre la salle à manger et la cuisine.

Estimez votre projet

Les règles en matière de distance

 

Pour savoir comment placer une table et ne pas se retrouver dans un mur lorsque l’on recule une chaise pour passer de la position assise à la position debout, vous devrez veiller à certaines distances :

  • 45 cm à prévoir pour s’asseoir autour de la table et 150 cm derrière chaque personne assise pour le recul des chaises sans gêner le passage ;
  • La table de 70 cm est à réserver à la cuisine pour le couple car elle permet seulement de placer deux couverts en face à face et ne laisse pas assez de place pour poser des plats. Il vaut mieux opter pour une largeur de 100 à 110 cm qui permet outre les couverts en face à face d’ajouter éventuellement un chemin de table central.
  • Chaque personne à table doit avoir un espace d’environ 60 cm sur la table pour ne pas être à l’étroit. Tenez compte de ces proportions lorsque vous choisissez votre table de salle à manger.
Estimez votre projet

Aménagement de la salle à manger : bien la distinguer du coin salon

 

Il n’est pas toujours possible d’avoir deux pièces séparées pour avoir un salon et une salle à manger distincte. Ceux qui ont des surfaces plus petites ou qui vivent dans un appartement ont souvent une grande pièce à vivre qui doit servir pour faire le coin repas et le salon.

Dans ce cas, il faut bien délimiter les espaces. Vous pourrez peut-être ajouter une verrière pour faire une séparation sans perdre en luminosité ou ajouter une cloison amovible pour séparer les thématiques. Une simple étagère avec des plantes vertes peut ajouter du cachet à votre espace tout en créant cette séparation entre le salon et la salle à manger.

Vous pouvez également délimiter les espaces avec des tapis au sol.

Si la luminosité dans la pièce n’est pas uniforme, il vaudra mieux garder la partie la plus exposée au soleil pour le coin salon et y mettre le sofa et les fauteuils et garder la partie moins lumineuse pour l’espace salle à manger pour créer une ambiance intime. On veillera alors à opter pour des luminaires différents pour l’éclairage de jour (petites lampes d’appoint) et pour l’éclairage de nuit.

Estimez votre projet

Aménager une salle à manger : bien choisir le mobilier et les éléments de confort

Table : grande, esthétique, conviviale… et chaises confortables !

 

La grande table de salle à manger est importante mais ne la mettez pas si la pièce est petite. Il existe de très belles tables adaptées pour les petites surfaces de salle à manger. Par exemple, une table ronde à rallonges est moins encombrante et offre cependant une bonne capacité d’accueil. Il ne faut pas en effet que la table mange toute la surface de la pièce. On doit pouvoir circuler librement tout autour, voire pouvoir garder de l’espace pour les meubles de rangement, les assises, les plantes au sol…

Selon vos goûts, vous choisirez une table carrée, rectangulaire, ronde, ovale, en bois rustique, en contreplaqué, en verre, etc…ou dans des matériaux plus modernes et tendance. Il faut la choisir solide et résistante avec une belle finition.

Réfléchissez avant de faire votre achat car une table en verre est très tentante, mais plus salissante –traces de doigts, salissures, rayures – et fragile (donc à déconseiller si vous avez des enfants en bas âge). La table carré est également à considérer sous plusieurs angles (c’est le cas de le dire), car même en bois, si ses angles sont abruptes, il faut penser que des enfants peuvent s’y blesser et privilégier alors les arrondis. Cela tombe bien car la tendance déco en 2021 privilégie les arrondis pour les meubles ! C’est aussi une façon d’appliquer un peu de philosophie Feng Shui dans votre salle à manger et de mieux faire circuler les énergies en évitant les angles !

Il existe de nombreux modèles de tables de salle à manger dans le commerce et vous aurez l’embarras du choix ! N’hésitez pas à parcourir aussi les brocantes et les vide-greniers et à rénover une table en bois vintage à rallonges pour lui redonner une seconde vie.

Enfin, vous pouvez choisir de faire fabriquer une table à rallonge sur-mesure par un menuisier. Elle vous coûtera un peu plus cher mais elle sera parfaitement à votre goût (taille, rallonges, forme, choix de l’essence de bois, finitions, etc.).

Enfin, pour les assises, il faut les assortir au style de la table. Des chaises à dossier haut, en cuir donnent beaucoup de confort et d’élégance, mais vous pouvez aussi choisir des modèles plus design à condition de ne pas négliger le confort et d’ajuster les sièges en fonction de la hauteur de la table.

Estimez votre projet

Meubles de rangement : bien les choisir

 

Une table et des chaises au milieu d’une pièce ne sont pas suffisantes pour meubler votre salle à manger. Il faut ajouter des meubles pour le rangement de votre vaisselle. Les meubles seront esthétiques, fonctionnels, ergonomiques. Un beau vaisselier, une étagère assortie à votre table feront l’affaire. Les meubles sont en bois ou dans d’autres matériaux. Si votre intérieur est plutôt conçu comme un loft, vous choisirez plutôt des meubles design de style industriel, mais pour une salle à manger classique et ancienne, le bois est un bon choix, à condition d’être de bonne qualité et d’avoir de belles finitions.

Il faut cependant éviter de surcharger une pièce. On doit pouvoir circuler librement dans une salle à manger sans avoir l’impression d’étouffer sous une surcharge d’objets et de meubles.

Luminaires : un indispensable

 

Lorsque l’on passe à table, rien n’est plus désagréable que de s’asseoir dans la pénombre. En journée, si le temps est gris, il faut opter pour des lampes d’appoint pour créer une ambiance intime mais voir assez clair. En soirée, l’éclairage doit être franc mais ne pas éblouir. L’idéal est d’avoir plusieurs éclairages (appliques murales, lampadaires halogènes, lampes d’appoint) dans votre salle à manger et de les choisir avec des variateurs.

Estimez votre projet

Chauffage, ventilation, climatisation : la juste mesure

 

Pour être bien dans une salle à manger, il ne faut ni surchauffer ni avoir froid. A chaque saison, il faudra adapter la température et la régler idéalement avec un thermostat.

Rien n’est plus désagréable que d’avoir trop chaud lorsque l’on dine ou déjeune avec des amis. Un repas de famille peut être gâché avec un air froid ou humide. Vous devez veiller à avoir une bonne ventilation et régler le thermostat en fonction du nombre de personnes. Un grand repas rassemblant dix personnes c’est autant de gens qui dégagent de la chaleur et il ne faudra donc pas surchauffer la pièce. A l’inverse, si vous n’êtes que deux dans la pièce, vous pourrez peut-être monter un peu le chauffage.

Dans les vieilles maisons, la salle à manger peut comporter une cheminée. L’idéal est d’avoir un insert qui va chauffer la pièce sans dégager de fumées nocives dans la pièce. Dans une maison moderne, vous pouvez opter pour un poêle à granulés ou à bois qui apporte une touche déco en plus d’une chaleur agréable.

Enfin, dans les régions où le thermomètre monte beaucoup en été, il ne faut pas hésiter à faire poser un climatiseur. Vous veillerez cependant à adapter le réglage pour éviter les gros écarts de température entre l’extérieur et l’intérieur. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un frigoriste.

Estimez votre projet

Décoration : jeu de miroirs, plantes vertes

 

Pour une pièce un peu petite ou une pièce sombre, choisir des miroirs a deux aspects positifs : agrandir l’intérieur de la pièce par un effet de perspective et donner plus de luminosité à votre salle à manger.

Si le mobilier ne doit pas être trop volumineux et si un meuble de rangement peut suffire, vous pouvez utiliser une partie de l’espace pour ajouter une ou deux belles plantes vertes. Choisir des plantes dépolluantes est un choix judicieux.

Estimez votre projet