Extension de véranda sans permis de construire

Vous voulez installer une véranda et vous vous demandez quelles sont les autorisations à demander? Vous ignorez s’il vous faut un permis de construire, une déclaration préalable ou aucune autorisation pour votre projet.

Construire sa véranda est un projet rare et s’avère parfois un casse-tête. La préparation du projet, le questionnement sur les démarches administratives, la durée des travaux, le manque de compétences de certains artisans, les factures salées etc. Dans ce dossier, on vous dit tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer et faire construire votre véranda.

Quelle superficie pour une extension de véranda sans permis de construire ?

Extension véranda sans permis de construire

Il s’agit d’une extension de véranda, elle est donc attenante à la maison. A ce moment, la véranda est comptabilisée dans la surface habitable.

La véranda va modifier l’aspect extérieur initial  de la maison. Pour cela, elle doit faire l’objet d’une demande d’autorisation auprès de la Mairie de votre commune.

L’extension de véranda sans permis de construire dépend de la superficie envisagée.

  • Aucune formalité n’est demandée si la surface de la véranda ne dépasse pas 5m2
  • Une déclaration préalable de travaux est demandée si la véranda crée 5 à 20m2 de surface de plancher ou d’emprise au sol.
  • Si la superficie de la véranda est comprise entre 20 et 40m2,et que la superficie totale de la maison est inférieure à 170m2, une déclaration préalable est également demandée.

Sur l’ensemble des communes munies d’un PLU ( Plan Local d’Urbanisme) ou POS ( Plan d’Occupation des Sols), le seuil de soumission des travaux a été relevé de 20m2 à 40m2. Alors qu’auparavant cela s’appliquait uniquement aux zones urbaines.

Pour une déclaration préalable, votre mairie dispose d’un délai d’1 mois pour vérifier si votre projet véranda est bien conforme aux règles d’urbanisme et de construction applicables à votre commune.

Vous pourrez ensuite entreprendre la construction de votre nouvelle pièce à vivre après avoir adressé à la mairie un courrier de confirmation avec accusé de réception.

Votre maison est en zone classée?

Si votre terrain se trouve dans un site classé ou à proximité d’un monument historique, votre projet de véranda devra recevoir l’aval des Architectes des Bâtiments de France (ABF). Il veillera à ce que la future construction s’intègre au mieux à son environnement. Le délai d’instruction du dossier est alors doublé (2 mois pour la déclaration préalable)

Dois-je faire appel à un architecte pour mon extension de véranda?

Extension véranda sans permis de construire

Si, au total, la superficie de votre maison et celle de votre future véranda excèdent 150 m², le recours à un architecte est obligatoire, dès l’accomplissement des premières démarches administratives.

Combien coûte une véranda ?

La fourchette est large. Comptez entre 800 et 3 000 euros le m2 HT pour les versions en acier haut de gamme. Ces prix varient en fonction des matériaux choisis, des performances thermiques, des options (couleurs, vitrages, type d’ouvertures, stores, volets…), de l’architecture, de la configuration du chantier, mais aussi de la situation géographique.

Autres articles qui pourraient aussi vous intéresser

Rénovation de maison : comment faire pour gagner plus d’espace ?

Parfois, quand vous arrivez chez vous, vous réalisez à quel point votre maison est étroite et vous aimeriez avoir plus d(...)

Étanchéité de la toiture terrasse

Le choix de la technique d’isolation thermique de votre toiture terrasse dépend avant tout de la classification de celle(...)

Projet de rénovation de cuisine, comment s’y prendre ?

La cuisine est l’une des pièces phares de la maison. C’est un endroit dans lequel on passe le plus de temps.(...)

Découvrez ces projets concrets

Si ce contenu vous a plu, n'hésitez pas à le partager

Tenez-vous informé avec notre newsletter !

RÉNOVATION DE MAISON

Je veux rénover