Comment construire sa maison en container

Les différentes versions d’une maison container

Avant de se lancer dans la construction d’une maison container, il faut savoir qu’il existe trois versions différentes de mode de construction. :

La version économique est en soi comme son nom l’indique, privilégie la question du budget (Voir Prix et tarif d’une maison container). Il faudra privilégier une maison plain-pied afin d’éviter le surcoût de matériaux.  Vous privilégierez l’isolation intérieure à l’isolation extérieure, des goulottes afin d’entreposer l’électricité apparente, et des éléments sanitaires pré-montés.

La version confort correspond à tout ce que l’on trouve de mieux dans une maison classique, comme l’isolation extérieure, un réseau électrique par gaines et un toit-terrasse

La version éco-responsable nécessite les meilleurs matériaux de construction pour éviter au maximum les dépenses énergétiques. On optera pour un isolant avec bardage adapté et des réseaux électriques intégrés. Tous les types de ce toit s’adapteront à cette version.

 

Même si elle n’est pas au goût de tous, la maison container offre d’indéniables privilèges au vu du contexte immobilier actuel. En effet, construire et vivre dans une maison container implique beaucoup d’avantages comme d’inconvénients qu’il est préférable de connaître avant de se lancer dans un tel projet. Voyons rapidement le pour et le contre de la construction de maison container.

 

Les avantages de la maison container

  • La maison container est économique

En faisant les bons choix, une maison container vous coûterait moins chère qu’une maison ordinaire. De plus, son intégration dans le paysage reste discrète et vous pouvez l’habiller avec une façade bois par exemple.

  • La maison container est écologique

On réutilise des containers en fer qui ne servent plus. Pas cher, on peut récupérer des containers maritimes afin de les transformer en habitation écoresponsable. De son caractère écologique, le container permet de réduire la consommation d’énergies.

  • La maison container est modulable

Le container offre une grande liberté de construction car on peut combiner les containers de plusieurs façons. Vous pouvez personnaliser votre maison container à votre convenance, selon vos goûts. Vous pouvez choisir aussi la forme de votre maison dans la limite du possible, l’agrandir autant que vous voulez…ou même la déplacer !

  • La maison container est d’une solidité remarquable

La maison container est résistante à toute épreuve et a une durée de vie élevée. Sa solidité lui permet une forte résistance à tous chocs thermiques. Enfin, son ossature métallique peut supporter 4 fois son propre poids.

  • La maison container est naturellement isolante

D’une isolation native, le container est étanche à l’eau et l’air. Sa structure limite les pertes de chaleur, ce qui fait que même une petite couche d’isolant suffise pour renforcer l’isolation si besoin durant les périodes froides.

  • La maison container est rapide à mettre en oeuvre

La structure auto-portante étant déjà prête, il ne reste plus qu’à effectuer toutes les installations : isolation, électricité, plomberie, etc. Construire une maison container n’exige pas de grosses fondations ni de formes spécifiques de toiture.

Sa durée de construction est en moyenne de 4 mois. Par ailleurs, elle est facile à construire car le toit et les fondations sont simplifiées et les ouvertures sont simples.

 

Les inconvénients de la maison container

  • La maison container n’est pas toujours esthétique

Un container n’est pas réellement beau. Il peut difficilement se fondre dans l’environnement si on le laisse nu.

  • Le toit de la maison container a des limites

Le toit plat de la maison container est délicat pour l’isolation et la ventilation.

  • Les dimensions de la maison container

Les dimensions des containers posent souvent problème. Par exemple, 2m34 de largeur intérieure, c’est plutôt étroit. Ces contraintes significatives demandent de bien penser les espaces de vie, l’aménagement intérieur réfléchi comme des modules incompressibles.

  • L’intégration dans le paysage

Il est parfois compliqué d’intégrer la maison container dans le paysage, surtout dans des lotissements ou en pleine campagne. Il est conseillé d’habiller la maison d’une façade en bois ou autre.

Aussi, la forme de la maison container n’est pas toujours compatible aux plans d’aménagement.

  • L’aménagement

Bien que le container propose une liberté architecturale, ses dimensions étant fixes et réduites pourraient causer des problèmes. En effet, l’aménagement de la maison container doit être bien étudié afin de ne pas se sentir vivre dans une boîte de conserve.

  • Transport et manutention

Les grandes dimensions des containers compliquent parfois leur transport d’un point à un autre. Sans parler du prix de manutention qui est souvent élevé. En effet le prix de la location de matériaux pour assembler les containers s’avèrent plutôt cher.

Enfin, l’obtention d’un permis de contruire pour une maison container n’est pas toujours chose facile, du fait de la difficulté de son insertion dans le paysage. Renseignez-vous sur le Plan Local d’Urbanisme (PLU) avant de commencer un projet de construction de  maison container.

L’autoconstruction

Une fois l’obtention du permis de construire vient la construction, il est recommandé de se faire accompagner par un professionnel qui pourra vous conseiller pour votre autoconstruction afin de vous renseigner sur des sujets auxquels vous n’êtes pas spécialiste.

La planification du chantier est une étape essentielle à l’autoconstruction, il sert notamment à fixer les bases du chantier afin de définir les tâches et prévoir les imprévus et pouvoir anticiper.