Installer une cheminée

Vous souhaitez rendre votre salon plus chaleureux en installant une cheminée ? Passer vos soirées d’hiver au coin du feu ? Voici quelques conseils pratiques pour donner de l’allure à votre pièce à vivre !

Installer une cheminée

Quelles normes pour installer une cheminée ?

L’installation d’une cheminée est un chantier imposant. En effet, il est question d’installer un conduit pour évacuer la fumée, un foyer et un habillage. Il est obligatoire de respecter des normes strictes pour l’installation de tout dispositif de chauffage. Ces normes sont nombreuses et dépendent du type d’installation que vous choisirez, à savoir un foyer ouvert, un foyer fermé ou un insert. Elles visent à assurer votre sécurité et sont essentielles vis-à-vis de votre assureur. Posez-vous les bonnes questions avant d'envisager quoi que ce soit. Pour commencer : avez vous clairement identifié votre besoin ? Un chauffage d'appoint ou principal ? Quelle solution vous séduit le plus ? Une cheminée traditionnelle au bois, une cheminée au gaz, un foyer ouvert ou encore un poêle à bois...? Quel est votre budget? Disposez-vous d'un conduit ou d'une cheminée déjà existante?

Bon à savoir :

  • un crédit d'impôt est possible en rapport avec la facilitation des installations d'économie d'énergie : cela dépendra donc du choix de votre installation, insert et certains foyers fermés, les foyers ouverts ne sont pas éligibles.
  • la TVA 5,5% peut s'appliquer pour l'installation ou la rénovation de votre système de chauffage selon certaines conditions : vous occupez l'habitation concernée, vous êtes bailleur ou vous représentez le syndicat de copropriétaires, l'habitation concernée est principale ou secondaire et sa livraison à été effectuée il y a minimum deux ans, l'installation du nouveau système doit s'effectuer par un professionnel.

N'hésitez pas à vous renseigner auprès des professionnels et de demander des devis.

La cheminée traditionnelle :

Avant tout, si vous désirez installer une cheminée traditionnelle, il est nécessaire de vérifier que le mur sur lequel vous souhaitez placer votre cheminée n’est pas combustible. Il en va de même pour le sol. Il est question de poser un matériau non inflammable et isolant permettant de retenir la chaleur. Le plâtre, par exemple, est un bon isolant qui ne nécessite pas de protection particulière supplémentaire. La forme la plus classique sera la cheminée adossée au mur, mais vous pouvez également opter pour un aspect plus contemporain en encastrant le foyer ou encore en optant pour un double foyer. Ce dernier permet de profiter du feu de cheminée dans deux pièces ou de marquer une séparation dans un espace ouvert comme un salon, salle à manger. Votre choix peut également se porter sur une cheminée centrale, mettant en valeur le foyer et permettant de créer de véritables espaces conviviaux; ou une cheminée d'angle pour son gain de place.

Installer une cheminée

  • Cheminée à foyer ouvertC'est la solution idéale de ceux qui rêvent du feu de cheminée convivial par excellence. Elle permet de multiplier les possibilités d'aménagement : au centre d'une pièce, suspendue, murale ou d'angle. Très esthétique, le foyer ouvert n'est pourtant pas l'idéal si vous l'envisagez comme une source de chauffage principale. Son rendement en chaleur et en durée de combustion est très faible alors que sa consommation en bois est très importante. L'air ambiant en libre circulation augmentera la rapidité de combustion du bois et ne permettra pas la production de braises assez importantes pour permettre la diffusion prolongée de chaleur ou pour faciliter le départ d'une seconde flambée.
  • Cheminée à foyer fermé

La cheminée à foyer fermé est donc plus appropriée si vous souhaitez un réel dispositif de chauffage. Le rendement de celle-ci est multiplié par 7 par rapport à un foyer ouvert. De plus, cette solution possède un avantage économique : en effet, le feu contenu à l’intérieur du foyer fermé dure plus longtemps, diminuant ainsi la consommation de bois de chauffage. Plus sûr, il a également l'avantage de protéger votre intérieur des projections de braises évitant donc les départs de feu, en particulier si vous avez des fauteuils, chaises, tapis à proximité. Limitant les noirceurs à la surface vitrée qui protège le foyer, l'entretien consistera à nettoyer celle-ci régulièrement. Avec du charbon et du papier journal humidifié, votre vitre sera comme neuve et cela prend 5 min.

  • Cheminée à insert

On la confond souvent avec la cheminée à foyer fermé, cependant celle ci est en réalité un dispositif de cheminée encastré dans une cheminée traditionnelle à foyer ouvert déjà existante et permet ainsi la remise en fonction des anciennes cheminée tout en bénéficiant d'un foyer fermé. Elle fonctionne au bois ou aux granules. Installer une cheminée  

Le poêle :

Le poêle est une bonne alternative économique. Vous pouvez le placer à l’endroit que vous souhaitez en ayant bien sûr vérifié au préalable la possibilité de l'installation du conduit d’évacuation. Par rapport à une cheminée classique, le poêle à bois a également l'avantage d'être moins encombrant, en fonction de l’emplacement que vous lui attribuerez, son emprise au sol n’est pas supérieure à 3 m2. Le bois de chauffage est le combustible le moins cher, il est donc question d’économie. Pour finir, l’entretien de votre poêle est simple, il suffit de le nettoyer régulièrement afin d’optimiser son utilisation et le ramonage n’est nécéssaire qu’une fois par an. Il existe une différence entre les poêles à bois et les poêles à granules. Même si la seconde option est plus coûteuse, celle ci est très performante et moins contraignante en ce qui concerne l'approvisionnement. En effet nul besoin de stocker de grande quantité de bois et de recharger plusieurs fois dans la journée. C'est également la solution la plus écologique, les granules étant composées de déchets de bois des scieries agglomérés. Il est également inutile de raccorder le poêle à un conduit d'évacuation de fumée. Vous disposez avec cette solution d'un crédit d'impôt non négligeable.

Installer une cheminée

La cheminée au bio-éthanol

La cheminée au bio-ethanol est contemporaine et apporte l’aspect chaleureux d’une cheminée dans votre séjour sans inconvénients. Elle ne peut en revanche pas constituer une source de chaleur unique, son rendement étant relativement faible. Ce type de dispositif est simple, pratique et propre. Il apporte les avantages suivants : il est possible de décider de la hauteur des flammes et de régler la température à l’aide d’un thermostat, le tout réglable grâce à une télécommande. Vous pourrez également choisir d'assumer le côté contemporain ou bien créer l'illusion d'une véritable cheminée avec de fausses bûches. Vous l'aurez compris, la cheminée au bio-éthanol est une solution purement esthétique et design. Controversée, elle n'est pas forcément écologique, la production de bio-éthanol générant de la pollution, et sa filière de production peut avoir recours à certains engrais qui se retrouvent dans sa combustion. Enfin, les mesures de sécurité ne sont également pas à prendre à la légère. Un détecteur de CO2 est vivement conseillé. Vérifiez que votre cheminée est bien certifiée NF D35-386 et n'utilisez jamais un autre combustible que celui recommandé par le fabricant et pensez à stocker le combustible à l'écart. Veuillez aussi à éviter l'utilisation prolongée, pas plus de 3h ou 4h.

Installer une cheminée

Confiez votre projet de relooking gratuitement

Inscrivez-vous

Découvrez en exclusivité nos
1986 plans et tous les modèles 3D de nos maisons !