Extension de maison : quelles sont les aides financières ?

Vous souhaitez agrandir votre logement pour gagner des mètres carrées supplémentaires? Avant de commencer votre projet, vérifiez auprès de votre mairie si vous devez obtenir des autorisations avant d’engager les travaux. Agrandir sa maison est un choix économique pour éviter de déménager, cependant, les travaux peuvent être financièrement conséquents.  

Pour cela, pensez à bien estimer le montant de vos travaux, en demandant des devis, afin de mettre en place la solution de financement de travaux la plus adaptée. Afin que vous ne plombiez pas vos finances, des recours à divers dispositifs de financement et d’accompagnement peuvent avoir lieu pour la réalisation des travaux d’agrandissement.

  • Primes et subventions pour les travaux d’extension

L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH), le Conseil Régional et Conseil Général vous aident à alléger le poids financier de votre projet d’agrandissement de maison. Ces organismes peuvent vous allouer des primes proportionnelles au montant de vos travaux ou sur une base fixe.

Pour ce faire, il vous faut déposer un dossier qui démontre que vous engagez des travaux d’amélioration de votre logement, notamment dans le domaine des économies d’énergie.

Ces subventions couvrent partiellement les dépenses liées à la remise en état des combles, de sous-sols ou d’éventuelles dépendances. Toutefois, il est indispensable que le logement de référence ait été construit il y a plus de 15 ans.

  • Les aides financières aux extensions de maison

Vous pouvez aussi mettre en place un plan de financement auprès des banques. Plusieurs dispositifs sont spécialement conçus pour la construction ou l’amélioration de votre logement.

Le prêt à taux zéro est le financement le plus recherché puisqu’il n’y a pas d’intérêts à payer. Cependant pour un projet d’extension seul, le prêt à taux zéro n’est pas adapté. Il concerne les aménagements non destinés au logement.

Mieux vaut alors se tourner vers le prêt épargne logement (PEL). Cependant, c’est un placement sur le long terme qui exige une phase d’épargne minimum de 4 années.

Autres articles qui pourraient aussi vous intéresser

Comment construire une maison (liste aide-mémoire étape par étape)

Construire votre maison, vous en rêvez depuis des années? Vous êtes maintenant prêt à vous lancer, mais vu l’investissem(...)

Rénovation de sol : les différents types de revêtement

Les particuliers ont souvent l’habitude de changer un revêtement vieux ou abîmé. Cependant au lieu de dépenser pou(...)

Rénovation et décoration d’un petit appartement à Paris

La demande du client Une cliente du 15e arrondissement de Paris a fait appel à un architecte d’intérieur pour réno(...)

Si ce contenu vous a plu, n'hésitez pas à le partager

Tenez-vous informé avec notre newsletter !

RÉNOVATION DE MAISON

Je veux rénover