Que déclarer pour mon extension de maison ?

Extension de maison : demande de permis de construire ou d'autorisation de travaux ?

extension bois

La déclaration préalable de travaux permet à la commune de vérifier que la future construction respecte bien les règles en vigueur. Elle est nécessaire pour les travaux réalisés sur une construction existante qui créent de 5 à 20m2 et jusqu'à 40m2 en zone urbaine. Un permis de construire est exigé quand la surface après travaux est supérieure ou égale à 170m2 ou quand les travaux ajoutent 20m2 ou 40m2 en zone urbaine à l'existant. L'un comme l'autre sont à déposer à la mairie qui donnera sa réponse dans un délai d'un mois pour la déclaration préalable et deux mois pour le permis de construire.

Une fois les plans préparés et approuvés, vous devrez demander un permis de construire ou une autorisation de travaux avant de commencer.

Selon la surface de l'agrandissement :

- Le permis de construire

Les travaux soumis à un permis de construire sont ceux :

  • ayant pour effet la création d'une surface de plancher ou d'une emprise au sol supérieure à 20 m² ;
  • dans les zones urbaines d'un plan local d'urbanisme ou d'un document d'urbanisme en tenant lieu, ceux ayant pour effet la création d'une surface de plancher ou d'une emprise au sol supérieure à 40m². Cependant, sont également soumis à permis de construire les travaux ayant pour effet la création de plus de 20m² carrés et d'au plus 40 m² de surface de plancher ou d'emprise au sol, lorsque leur réalisation aurait pour effet de porter à plus de 170 m² la surface ou l'emprise totale de la construction.

- La déclaration préalable

Les travaux soumis à une simple déclaration préalable sont ceux qui ont pour effet la création soit d'une emprise au sol, soit d'une surface de plancher supérieure à 5m² et qui répondent aux critères cumulatifs suivants :

  • une emprise au sol créée inférieure ou égale à 20 m²
  • une surface de plancher créée inférieure ou égale à 20 m²

Pour les projets situés en zone urbaine d'un plan local d'urbanisme ou d'un document d'urbanisme, ces seuils sont portés à 40m² sans porter la surface totale de la construction au-delà du seuil de 170 m² (dans ce cas, un permis de construire devient nécessaire).

Travaux soumis à l'obtention d'un permis de construire :

Quelle que soit la surface envisagée, les travaux suivants nécessitent une demande de permis de construire :

  • les travaux nécessaires à la réalisation d'une opération de restauration immobilière ;
  • les travaux portant sur un immeuble ou une partie d'immeuble inscrit au titre des monuments historiques (sauf s'il s'agit de simples travaux d'entretien et de réparations courants) ;
  • les travaux modifiant la structure ou la façade d'un bâtiment quand ils s'accompagnent d'un changement de destination.

Travaux soumis à l'envoi d'une déclaration préalable :

Les travaux suivants nécessitent l'envoi d'une déclaration préalable à l'administration :

  • changements de destination d'un bâtiment existant ;
  • travaux de ravalement d'une façade ;
  • travaux modifiant l'aspect extérieur d'un bâtiment ;
  • travaux à l'intérieur des immeubles dans les secteurs sauvegardés sans modification de la structure et du volume existants ;
  • travaux de modification du volume d'une construction existante entraînant le percement d'un mur extérieur.
Confiez votre projet d'extension gratuitement

Inscrivez-vous

Découvrez en exclusivité nos
1986 plans et tous les modèles 3D de nos maisons !